Euro 2016 : ces nations que se sont qualifiées pour la première fois

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-11-22T15:35:14.091Z, mis à jour 2015-11-22T15:35:15.366Z

L'Albanie, le pays de Galles, l'Irlande du Nord, la Slovaquie et l'Islande participeront pour la première fois à un championnat d'Europe au moins de juin prochain.

Avec le passage de 16 à 24 équipes, l'Euro rentre dans une nouvelle dimension permettant à des pays moins connus du grand public de s'illustrer sur la scène internationale. L'édition 2016 qui aura lieu en France du 10 juin au 10 juillet prochain devrait réserver quelques surprises, d'autant que certaines équipes participeront pour la première fois à un tel événement. Petit tour d'horizon.

Objectif Euro 2016 : Ibrahimovic, ce héros

L'Irlande du Nord et le pays de Galles : sensationnels !

Emmené par sa superstar Gareth Bale, auteur de sept réalisations lors des éliminatoires, le pays de Galles a sans aucun doute été l'une des attractions de ces derniers mois. Deuxième derrière la Belgique avec six victoires, trois matches nuls et une défaite, la sélection emmenée par Chris Coleman aura sans aucun doute une carte à jouer pour son retour sur la scène internationale après 58 ans d'absence et une Coupe du monde en Suède en 1958. Autre représentant britannique, l'Irlande du Nord, époustouflante avec un bilan de six victoires, trois nuls et une défaite. Les joueurs de Michael O'Neill sont notamment venus à bout de la Hongrie (1-2 à l'aller, 1-1 au retour) et de la Grèce (0-2 à l'aller, 3-1 au retour) et s'ils ont eu plus de mal contre la Roumanie (défaite 2-0 à l'aller, 0-0 au retour), ils ont prouvé leur valeur en terminant premiers de la poule F, un point devant l'ancienne équipe d'Adrian Mutu.

MyTELEFOOT – Et Si... Gareth Bale perdait sa vitesse ?


L'Albanie, l'Islande et la Slovaquie ont été héroïques

Dans le groupe de la France, déjà qualifiée en tant que pays organisateur, l'Albanie a été solide avec un bilan de quatre victoires, deux nuls et deux défaites en huit matches. Pourtant, la tâche n'était pas aisée avec le Portugal, le Danemark et la Serbie dans la poule I. Mais les partenaires de Lorik Cana ont été monstrueux contre leurs principaux rivaux, battant par exemple les coéquipiers de Cristiano Ronaldo à l'extérieur (0-1) et neutralisant le Danemark à deux reprises (1-1 puis 0-0). L'Islande a elle aussi épaté la galerie en terminant à la seconde place du groupe A (six victoires, deux nuls et deux défaites), balayant notamment la Turquie (3-0) et les Pays-Bas (2-0). Même chose pour la Slovaquie, deuxième de la poule C (sept victoires, un nul et deux défaites) et tombeur de l'Espagne (2-1) en octobre 2014.


De quoi promettre un beau programme dans notre Hexagone en juin 2016 !

Marc Wilmots : « Gagner l’Euro 2016 ? Ca serait prétentieux de le dire »

Rudi Garcia : "La France peut gagner l'Euro mais..."