Dans l'actualité récente

Euro 2016 : Ce qu’il faut retenir des quarts de finale

Voir le site Euro 2016 de football

Hal Rosbon Kanu et Gareth Bale   Pays de Galles
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-07-04T13:33:28.430Z, mis à jour 2016-07-04T14:06:43.542Z

Au lendemain du dernier quart de finale, nous vous proposons de revenir sur les informations marquantes des quarts de finale de la compétition.

Les quarts de finale ont délivré leurs verdicts au terme du dernier match dimanche soir entre la France et l’Islande. Plusieurs enseignements sont à retenir avant les demi-finales, avec la défense toujours solide de l’Allemagne, la montée en puissance du Pays du Galles, ou la confirmation du trio Griezmann-Payet-Giroud.

 

Le Portugal est invincible

En 5 matches, les Portugais n’ont toujours pas connu la défaite, comme les Allemands ou les Français. Mais là où les coéquipiers de Cristiano Ronaldo continuent de faire fort, c’est qu’ils n’ont obtenu aucune victoire en 90 minutes ! 

S’ils ont éliminé les Croates 2-1 en huitième, c’est au terme de la prolongation. Qu’ils soient menés ou dominés, le Portugal n’abdique jamais. Invaincus certes, mais pas vraiment victorieux non plus. Pour le moment ça leur suffit !

Le but de Renato Sanches face à la Pologne



La force collective galloise

Les Belges étaient donnés favoris mais ils se sont heurtés à un Pays de Galles qui a développé un jeu de toute beauté. Même menés, les joueurs de Coleman y ont toujours cru. Ils ont été récompensés par l’égalisation de leur capitaine Ashley Williams avant LE but des quarts de finale inscrit par leur attaquant Robson-Kanu. 

Mais alors que Bale n’était pas transcendant face à la Belgique, le Pays de galles a prouvé que ses belles performances n’étaient pas dues à un seul homme. A eux de le prouver à nouveau en demi-finale alors qu’ils seront privés de leur maître à jouer Aaron Ramsey, qui sera suspendu.

L'action qui prive Ramsey de la demi-finale


La défense allemande est quasi-infranchissable

Il a fallu un pénalty pour mettre un terme à l’invincibilité de la défense allemande. Manuel Neuer a finalement concédé un but lors de cet Euro suite au pénalty de Bonucci. Mais c’est tout. Une nouvelle fois, la sélection de Joachim Low a prouvé à quel point le quatuor Kimmich-Boateng-Hummels-Howedes était solide. 

Et que dire de Neuer ? Impérial lors de la séance de tirs au buts, le portier du Bayern semble invincible. Mais la donne pourrait changer car avec les forfaits annoncés pour la demi-finale, c’est tout le système défensif allemand qui est à revoir. Voilà aussi l’un des éléments à retenir suite à ce Allemagne-Italie.


Neuer 2014 est de retour

 

L’attaque française est en feu


Et c’est grâce à trois hommes qui occupent les premières places du classement des buteurs. Griezmann (4 buts) Giroud et Payet (3 buts chacun) ont réalisé une performance incroyable contre l’Islande, notamment en première mi-temps. Lors de ce match ils ont été tour à tour buteur et passeur, preuve de leur complémentarité. 

Il s’agit de l’attaque la plus prolifique de l’Euro, et ils ont réussi à faire sauter le verrou islandais, là où les Anglais et les Portugais avaient partiellement échoué. La confrontation entre l’Allemagne qui a la meilleure défense de la compétition, et la France, meilleure attaque du tournoi (11 buts) promet beaucoup !


en savoir plus : Equipe du Pays de Galles de Football, Equipe du Portugal de Football, Equipe d'Allemagne de Football, Equipe de France de Football