Dans l'actualité récente

Suisse : La Nati s'attend à un match musclé face à l'Albanie

Voir le site Euro 2016 de football

Equipe de Suisse
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-10T10:35:04.946Z, mis à jour 2016-06-10T11:08:12.084Z

Entre ces deux sélections aux histoires proches, la rencontre ne devrait pas se disputer dans un climat des plus apaisés. Le Suisse Johan Djourou pressent une opposition albanaise agressive.

Après le France-Roumanie d'ouverture de l'Euro 2016 ce vendredi 10 juin, l'autre match du groupe A opposera samedi la Suisse et l'Albanie. Une rencontre qui va avoir une saveur particulière.

Une rencontre chargée en émotion

Interrogé par <em>L'Equipe</em> depuis Montpellier, où la Nati a posé ses bagages, Johan Djourou est conscient de l'histoire particulière entre la sélection suisse dont il porte le maillot et la sélection albanaise. Le Temps rappelle que parmi les joueurs de Vladimir Petkovic, six sont d'origine albanaise. Et dans les rangs de l'Albanie, sept sélectionnés ont la double nationalité suisse-albanaise. « Les émotions vont représenter 60% de la partie. Mais ce sera à nous de rester calme dans la tête, de faire notre jeu », prévient le défenseur.

L'Albanie a des qualités certaines

Malgré plusieurs défenseurs réputés (Lichsteiner de la Juventus, Rodriguez de Wolfsburg, Djourou de Hambourg, l'expérimenté Von Bergen...), l'arrière-garde suisse n'a pas été irréprochable ces derniers mois. Philippe Senderos a même été écarté de la liste finale des 23. Johan Djourou espère que ces soucis seront réglés face à l'Albanie, un adversaire qu'il ne sous-estime pas : « La Suisse est mieux armée que l’Albanie. Cependant, il s’agit d’une épreuve internationale qui rassemble les meilleures sélections. Si elle est présente, ça signifie qu’elle a des qualités ».

Prêts au combat

L'ancien défenseur d'Arsenal se méfie particulièrement de la rigueur défensive albanaise et du jeu musclé que pourrait pratiquer les coéquipiers de Lorik Cana : « Il faudra être prêt à combattre. Il y aura beaucoup d’agressivité et ce sera à nous de répondre présent pour pouvoir contrer cette équipe. L’Albanie va essayer de nous prendre à la gorge dès le début, les vingt premières minutes seront très intenses ».

En six confrontations contre la Suisse, l'Albanie s'est inclinée cinq fois et a obtenu un nul. L'histoire et les pronostics ne jouent pas en la faveur des Noir et Rouge, mais les Albanais se verraient bien frapper un coup pour leur entrée en lice. « Il y a plus d’excitation que de pression. On n’est pas habitué à ce genre de compétition, on est pressé que cela arrive », prévient le milieu de terrain Migjen Basha dans L’Equipe du 10 juin. 

en savoir plus : Equipe d'Albanie de Football, Euro 2016 : Albanie - Suisse