Dans l'actualité récente

Ukraine : De retour dans une grande compétition !

Voir le site Euro 2016 de football

Ukraine
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-06-07T11:14:40.366Z, mis à jour 2016-06-07T11:19:25.577Z

Quatre ans après un Euro 2012 raté chez elle, l'Ukraine revient en France après s'être qualifiée à l'issue des barrages contre la Slovénie.

Éliminés dès le premier tour en 2012 sur leurs terres, les Ukrainiens voudront à coup sûr se rattraper. 

Revoir le but de Mamadou Sahko face à l'Ukraine : 


Un échec à oublier

La malédiction a pris fin. Enfin. Après cinq échecs consécutifs en barrages de grandes compétitions (Euro et Coupe du monde), l'Ukraine est enfin de retour. Cependant, il ne faut pas oublier sa participation à l'Euro 2012, compétition qu'elle co-organisait. Enfin si, il faudrait car les hommes en jaune avait été éliminés dès les phases de poule. Ce qui en fait l'un des 5 pays de l'histoire à ne passer le premier tour d'un Euro organisé chez lui. Alors forcément pour ce grand come back, les hommes de Mykhaylo Fomenko sont attendus au tournant avec un effectif plus mature qu'il y a quatre ans.

Des qualifications compliquées

L'Ukraine (19pts) a terminé à la troisième place du groupe C des éliminatoires, loin derrière l'Espagne (27pts) et à une victoire de la Slovaquie (22pts) avec six victoires, trois nuls et une défaite. La défense s'est tout de même montrée rassurante avec 4 buts encaissés en 10 matchs.  En barrages, les hommes de Mikhail Fomenko sont venus à bout de la Slovénie (2-0 puis 1-1). 

Les Français et les Ukrainiens se sont affrontés 9 fois. la première rencontre a eu lieu en 1999. La France l'a emporté 5 fois pour 3 nuls et 1 défaite. On se souvient particulièrement du match pour la qualification au mondial 2014 où la France devait inscrire 3 buts pour l'emporter !

L'Allemagne et les autres

Même si la première place du groupe c semble promise à l'Allemagne qu'elle affrontera le 12 juin au stade Pierre-Mauroy. L'Ukraine sera ensuite confrontée à l'Irlande du Nord au parc OL (16 juin),  et à la Pologne (21 juin)  au stade Vélodrome. Tout reste possible même si il faudra aussi se méfier de la Pologne qui a inscrit 33 buts en 10 matchs.