Espagne : Faut-il s’inquiéter pour la Roja ?

Voir le site Euro 2016 de football

Vicente del Bosque, le sélectionneur de la Roja
Par Jonathan MURCIANO|Ecrit pour TF1|2016-06-08T08:04:27.296Z, mis à jour 2016-06-09T15:16:59.669Z

Mardi, l’Espagne a conclu sa préparation pour l’Euro par un revers face à la faible Géorgie (0-1). La Roja a manqué de réalisme et de tranchant. Inquiétant avant le match contre les Tchèques ?

Les 14 000 supporters de la Roja, qui avaient garni les tribunes du stade de Getafe, ont déchanté mardi soir pour le dernier match de préparation des Espagnols face à la Géorgie (0-1). Les joueurs de Vicente Del Bosque ont mordu la poussière sur un but d’Okriashvili (40ème) face à une équipe, classée 137ème au classement FIFA. Ils finissent leur campagne de matches amicaux sur une fausse note après deux brillants succès face à la Bosnie (3-1) et la Corée du Sud (6-1).

L'Euro 2016 : Un dispositif exceptionnel :


De Gea parti pour être titulaire

Qui sera le gardien titulaire entre De Gea et Casillas lors de l’entrée en lice de l’Espagne à l'Euro 2016 face à la République tchèque le 13 juin à Toulouse ? La question est sur toutes les lèvres des supporters ibériques. Ce sera, sauf surprise, David De Gea, aligné mardi face aux Géorgiens. Le gardien mancunien n’a pas eu grand-chose à faire et il n’a rien à se reprocher sur le but géorgien. L’erreur initiale est à mettre à l’actif de la mésentente entre Sergio Ramos et Jordi Alba. Del Bosque a aligné sa défense type avec Juanfran et Piqué pour compléter le quatuor. Dans les autres lignes de son 4-3-3, il a laissé sur le banc David Silva, Koke et Iniesta, qui devraient tous débuter face aux Tchèques


Del Bosque n’a pas aimé le manque de réalisme

Nolito, qui restait sur deux doublés consécutifs, est resté muet. Il a été à l’image de l’attaque espagnole, très maladroite devant le but adverse. L’entrée en jeu en seconde période d’Iniesta a apporté un peu plus de fluidité dans le jeu mais avec seulement 4 tirs cadrés sur 18 tentatives au total, Vicente Del Bosque a noté son principal axe de travail lors des prochains entraînements de la Roja du côté de l’Ile de Ré, où la délégation prendra ses quartiers ce mercredi.  « La finition a été mauvaise, nous n'avons pas réussi de bons centres et qu'on puisse nous marquer un but est de l'ordre du possible. Il ne faut pas justifier cette défaite, la meilleure des choses est de l'accepter. Ce résultat ne doit pas nous affliger. Cela ne doit pas nous empêcher d'aborder l'Euro sans la moindre pointe de crainte », a assuré le sélectionneur espagnol. Que les supporters ibériques se rassurent, cette défaite n'a pas entamé le capital confiance des doubles tenants du titre.

en savoir plus : Equipe d'Espagne de Football