Dans l'actualité récente

Equipe de France : Retour sur le banc pour Kanté ?

Voir le site Euro 2016 de football

N'Golo Kanté
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-07-04T09:43:02.370Z, mis à jour 2016-07-04T10:51:10.465Z

En tribune face à l'Islande pour cause de suspension, N'Golo Kanté a peut-être perdu sa place sur le terrain pour la demi-finale qui s'annonce face à l'Allemagne (jeudi à 21h).

Suspendu face à l'Islande, le remplaçant de Lassana Diarra en début d'Euro n'est pas sûr de retrouver sa place au sein d'une équipe qui tourne rond depuis 135 minutes.

France - Eire vu par N'Golo Kanté :


Kanté privé d'Allemagne ?

Les absents ont toujours tort ? Si N'Golo Kanté ne se départait pas, ce dimanche soir, au coup de sifflet final, de son éternel sourire, le milieu de Leicester n'était certainement pas dupe de ce qu'il venait de se passer sous ses yeux. Auteur d'un début Euro plus que convenable, il avait payé face à l'Eire une première période un peu trop neutre au goût du sélectionneur. Depuis son remplaçant, Moussa Sissoko, fait tout pour se faire remarquer. Et il pourrait donc en faire les frais en demi-finale face à l'Allemagne.

« Je ne vois pas Deschamps se passer de Kanté » 

Le choix de Didier Deschamps ne s'annonce en tout cas pas facile à faire. « Sissoko a été au niveau où on l’attendait. Il postule à un rôle de titulaire, note ainsi Jean-Michel Larqué. Il a de la concurrence. Il va y avoir un débat avec Pogba car je ne vois pas Deschamps se passer d’un joueur comme Kanté. Moi je ne me prive pas d’un mec dont le métier est de flairer les coups et de faire des interceptions. Mais Sissoko a encore marqué des points. » Le problème, c'est que compte tenu de la présence des indéboulonnables Pogba et Matuidi, impossible d'imaginer le joueur de Leicester et celui de Newcastle alignés ensemble.

«  Sa vision du jeu sera utile »

Si la tendance Sissoko a encore pris du poids depuis hier soir, les défenseurs de la révélation de la Premier League sont encore nombreux. A l'image de Jérôme Rothen pour qui il n'y a pas débat. « On parle de lui car il n’a pas joué. Mais n’oublions pas qu’il a été le joueur référence depuis le forfait de Diarra. C’est la révélation. Il pourra être très utile pour sa vision du jeu. Le point fort des Allemands, c’est le cœur du jeu. » Le futur onze de Didier Deschamps n’a pas fini de faire parler.

en savoir plus : Equipe de France de Football