Equipe de France : « C’est un cauchemar »

Voir le site Euro 2016 de football

RTSH9K0
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-07-11T09:50:43.187Z, mis à jour 2016-07-11T11:10:07.117Z

Abattus, les joueurs de l'équipe de France ont tenté d'expliquer les raisons de leur défaite en finale de l'Euro, dimanche contre le Portugal (0-1 a.p.).

Les Bleus, encore choqués par le dénouement de la soirée, se sont présentés devant la presse. Mais le coeur n'y était plus.

Le Mag la suite : Ronaldo "Le Portugal attend la France"


«  Le football, c'est parfois cruel »

Les larmes aperçues au coup de sifflet final sur certaines joues, comme celles de Blaise Matuidi et Christophe Jallet, étaient séchées. Une bonne heure après la rencontre (0-1 a.p.), les Bleus sont passés comme d’habitude un par un devant la presse. Et si l'envie n'était pas là, plusieurs d’entre eux ont fait le métier et exprimé leur peine, avec des mots de circonstance. «On est très tristes et tous un peu énervés, a lâché en premier Antoine Griezmann. C’est frustrant parce qu’on a tout donné. Mais le football est comme ça : parfois il donne, parfois il reprend.» Un peu plus tard, c’est Hugo Lloris qui, en bon capitaine, a rempli son devoir en mettant un point d’honneur à répondre à toutes les questions. « On est tous déçus et déchirés de ne pas avoir gagné ce trophée. Le sentiment est chargé de beaucoup de tristesse. Quand on touche le poteau à la 92e minute, c’est le football, c’est parfois cruel. Mais il faut faire avec », a estimé le gardien tricolore, fataliste.

Giroud: « On a déçu les Français »

Juste à côté de lui, André-Pierre Gignac, un des plus abattus, a eu besoin de quelques secondes pour reprendre ses esprits. Soupirs, yeux dans le vague, l’attaquant qui est passé proche d’offrir la victoire aux Bleus dans le temps additionnel n’a pas caché sa déception. « C’est terrible, c’est un cauchemar, a-t-il indiqué. C’est vraiment terrible », a-t-il répété à plusieurs reprises, avant d’ajouter qu’il allait passer «des vacances de merde», à cause de cette défaite. Egalement très ému, Olivier Giroud n’a pas tenu très longtemps avant de tourner les talons : «C’est difficile de parler à chaud. On est très malheureux, parce qu’on a déçu les Français. Ça se joue à rien, c’est très très dur.» Paul Pogba a fait encore plus court en passant parmi les derniers, sans s’arrêter. Le jeune milieu français a lancé : «Parler ? Pour quoi dire ? Ma déception ? Elle se voit non ?» 

Matuidi: «Il n'y a pas eu la réussite» 

Blaise Matudi, littéralement dévasté quand il a fallu aller chercher sa breloque dans la tribune officielle essayait, lui, de trouver une explication à cette défaite. «Ca s'est joué à pas grand-chose. On a vu qu’on s’est procuré des occasions même si on a manqué un peu de fraîcheur, un peu de jus. On a, malgré tout, eu des opportunités de marquer. On a eu le ballon. Mais il n’y a pas eu la réussite et la fatigue s’est rajoutée à la fin. Les Portugais ont eu le mérite d’y croire jusqu’au bout.» 


► Elaborez votre onze-type de l'Euro 2016 en cliquant ICI.

en savoir plus : Equipe de France de Football