Dans l'actualité récente

France / Deschamps : « On est allé la chercher »

Voir le site Euro 2016 de football

Didier Deschamps
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-06-15T22:21:07.101Z, mis à jour 2016-06-16T09:08:44.348Z

Découvrez les principales réactions des Bleus après leur victoire contre l'Albanie au bout du suspense.

C'est le soulagement qui prédominait dans les commentaires des Bleus après cette victoire arrachée à l'Albanie dans les derniers instants du match.


Deschamps : « les joueurs ont mis beaucoup de cœur »

Le sélectionneur Didier Deschamps soulignait tout d'abord l'état d'esprit de ses joueurs : « Les joueurs ont mis beaucoup de cœur. On n’a pas commencé pied au plancher et on n’a pas eu trop de réussite mais on a été la chercher.»  et retiendra le résultat et la qualification de ses hommes  : « On a six points et on est déjà qualifié. Le dernier match reste décisif mais c’est déjà une très bonne chose» et la plus-value apportée par les entrants : « On a mis ce qu'il fallait en deuxième mi-temps et les joueurs entrés en cours de match ont fait la différence ». Soucieux de positiver, il a minimisé les inquiétudes en relevant les atermoiements des autres favoris : « Pour l’instant, on ne peut pas dire que les grosses équipes ont dominé leur sujet dans cet Euro. ».



Matuidi : « se dire les choses à la mi-temps »

Le milieu de terrain du PSG a souligné l'importance de la causerie de la mi-temps « Il a fallu se dire les choses à la mi-temps [...] on a changé des choses, même tactiquement, le coach a fait des choix payants. »  avant de se réjouir pour son coéquipier buteur : « Je suis très heureux pour Antoine (Griezmann), qui a été critiqué à tort. Il démontre que c’est un grand attaquant. »

Griezmann très ému

Le héros du jour est apparu touché en zone mixte : «Je suis très ému, très heureux. On avait à cœur de gagner pour être qualifiés. C’est sûr que ce but va m’aider. C’est une revanche sur le match que j’avais fait (contre la Roumanie). Je vais continuer à travailler comme je le fais et être proche de la surface. Il va falloir continuer comme ça. ».


Payet : « Avec Paulo et Grizou c'était différent »

Enfin, le deuxième buteur, encore élu homme du match, préférerait moins de suspense  : « On va essayer de mettre un terme aux scénarios fous comme ça... Si on entre dans le match comme on l'a fait en deuxième période, on peut marquer plus tôt et être plus serein. »  avant de féliciter les entrants : « Ensuite, avec l'entrée de "Paulo" et "Grizou" c'était différent, on a plus écarté le jeu. Avec le système en première mi-temps, c’était plus difficile pour les milieux de me trouver. En deuxième mi-temps, avec deux milieux plus hauts, Paul Pogba et Blaise Matuidi, j’ai pu me balader et être seul quand je recevais les ballons. »



en savoir plus : Equipe de France de Football, Equipe d'Albanie de Football, Euro 2016 : France - Albanie