Dans l'actualité récente

France / Deschamps : « Objectif atteint »

Voir le site Euro 2016 de football

France-Irlande : Deschamps
Par Emmanuel LANGELLIER|Ecrit pour TF1|2016-06-26T16:34:47.335Z, mis à jour 2016-06-26T16:36:47.820Z

Retrouvez les réactions de Didier Deschamps et Olivier Giroud au micro de TF1 après la qualification des Bleus pour les quarts de finale de l’Euro. Le sélectionneur national et l’attaquant sont évidemment ravis d’avoir éliminé l’Irlande (2-1).

Didier Deschamps a affiché son soulagement et sa satisfaction au micro de TF1 après la qualification de l’équipe de France pour les quarts de finale de l’Euro aux dépens de l’Irlande (2-1). « C’était difficile. On était encore un peu crispé, les Irlandais avaient du jeu. On a fait de bonnes choses en première mi-temps mais j’ai voulu rajouter de la présence offensive et avoir Griezmann plus près de Giroud, avec la vitesse de Kingsley (Coman). On les a fait souffrir. On aurait pu se mettre à l’abri avec un troisième but, mais ce n’est facile pour personne : Regardez la Croatie, que tout le monde voyait en demie ou en finale... L'objectif est atteint », a expliqué le sélectionneur national.

« Demain on pourra tranquillement regarder les autres rencontres dans notre fauteuil »

Avant d’ajouter : « Même si on a besoin de discipline, il ne faut pas qu’on calcule trop. Les joueurs ont bons quand il y a de la folie et du rythme. C’est là qu’on est le plus dangereux. On va dire "ce n’est que l’Eire", mais ce n’est jamais évident contre eux et on n’avait simplement pas le droit de ne pas se qualifier. Je suis aussi content pour les supporters. On a beaucoup de soutien depuis le début. Demain on pourra tranquillement regarder les autres rencontres dans notre fauteuil. »

Giroud : « Le coach a fait un bon choix tactique et ça a payé »

Quant à Olivier Giroud, passeur pour Antoine Griezmann sur le deuxième but français, il a fait part de sa fierté sur TF1 : « On est fier de ce qu’on a accompli. On est fier de notre réaction. On a été une vraie équipe. Depuis la première minute ça a été un combat. Avec «Grizzi» entre les lignes, on s’est bien trouvé. Sur le but, il sait que je vais remiser. (Sur le passage en 4-2-3-1) L’Irlande nous attendait devant sa surface. Il fallait apporter plus de solutions offensives. Le coach a fait un bon choix tactique et ça a payé »



en savoir plus : Equipe de France de Football, Euro 2016 : France - Eire