France-Islande : Gudjohnsen, le grand frère des Vikings

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-07-03T13:28:46.351Z, mis à jour 2016-07-09T08:01:12.308Z

Il n'a pas encore joué une minute dans cet Euro, mais l'ex-attaquant du FC Barcelone reste une personnalité importante dans cette équipe islandaise.

C’est un grand frère. Un guide. Celui qui a longtemps porté le pays. Ce soir Eidur Gudjohnsen va connaître son premier quart de finale de l’Euro. Il assistera depuis le banc à la bataille français. Avec un mince espoir de rentrer.

L'Islande performante sans lui

L’ex-joueur du FC Barcelone n'a joué que quelques minute durant ce Championnat d’Europe. Il faut dire que l’Islande n’a pas eu besoin de faire appel à sa figure tutélaire. Sur le terrain, tout se passe idéalement. Les attaquants islandais assurent, les milieux de terrain marquent et les défenseurs font des différences. Celui qui a évolué à Monaco ou Chelsea (et une dizaine d’autres) est une mascotte.

A fond dans son rôle

« Aucun joueur, quel que soit son âge, n’aime pas être sur le banc mais je suis à fond dans le rôle qu’on m’a donné», expliquait dans L’Equipe l’attaquant de 37 ans. « Il apporte beaucoup à notre équipe, il a une grande expérience et un gros caractère, analysait Aron Gunnarsson, le capitaine de la sélection, spécialiste des longues touches. Il nous donne de l’énergie et nous aide énormément.»

87 sélections

Le parcours d’Eidur n’est pas un long fleuve tranquille. Après avoir côtoyé les sommets européens, il évolue désormais en Norvège, à Molde, où il a disputé cette saison sept matches et inscrit un seul but. Eidur Gudjohnsen compte aujourd’hui 87 sélections avec l’Islande et a marqué 26 buts. Il connaît pour la première fois l’ivresse estivale d’une compétition.

Alors qu’il est au crépuscule de sa carrière, Gudjohnsen voit on fils Sveinn Aron, 18 ans, marcher dans ses pas. Le grand frère est aussi un père !


en savoir plus : Equipe d'Islande de Football, Euro 2016 : France - Islande