Dans l'actualité récente

La France mate l'Islande et rejoint l'Allemagne en demi-finales

Voir le site Euro 2016 de football

Olivier Giroud
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-07-03T21:46:33.753Z, mis à jour 2016-07-04T10:03:04.084Z

Les Bleus n'ont pas tremblé face aux Vikings islandais dimanche. Ils ont assuré le show en attaque pour valider leur billet pour la demi-finale où les Allemands, champions du monde, les attendent.

L'objectif minimum de l'équipe de France dans cet Euro 2016 est atteint. Les Bleus sont en demi-finale. Ce dimanche 3 juillet, ils ont composté leur billet pour le dernier carré en dominant l'Islande au Stade de France (5-2). La partition a été quasi parfaite en attaque. Elle a connu des ratés en défense, mais à l'arrivée, les signaux sont au vert.

Le fait du match : Deux buts qui plient l'affaire

La France a signé une première période de très grande qualité. Sous la pluie, les Bleus ont fait respecter la hiérarchie et ont pris les devants grâce à Giroud (12e) et Pogba (20e). Mais juste avant la mi-temps, les hommes de Didier Deschamps ont éteint tout suspense. C'est d'abord Payet qui a corsé l'addition (43e), avant que Griezmann éteigne les derniers espoirs islandais au bout de son duel remporté (45e). A 4-0, l'Islande était quasi éliminée, malgré toute une seconde période encore à jouer.

L'homme du match : Antoine Griezmann

Le voilà seul meilleur buteur de l'Euro. Antoine Griezmann, en marquant le quatrième but de la soirée d'une balle piquée face au gardien, a pris seul les commandes de ce classement (4 buts depuis le début de l'Euro). L'attaquant a aussi été passeur décisif sur corner pour Pogba, ainsi que dans le jeu pour Payet.

Les tops

Paul Pogba a été omniprésent sur le terrain. Il a fait le break de la tête sur un corner, puis il s'est démené aux quatre coins du terrain, en phase défensive comme en phase offensive. Olivier Giroud a inscrit le premier but, puis a redonné quatre buts d'avance juste après la réduction du score islandaise.

Du côté islandais, Kolbeinn Sigthorsson n'a jamais abandonné et a été récompensé par un but. Il aurait pu en inscrire un second sans une grosse parade d'Hugo Lloris. Gylfi Sigurdsson ne s'est pas laissé impressionner n'ont plus.

Les flops

Match mi-figue mi-raisin pour Samuel Umtiti, qui fêtait sa première cape. Le défenseur a été très bon en seconde période, mais il est en retard sur le premier but islandais, et il écope d'un carton jaune plus tard. Patrice Evra a lui aussi relâcher son attention sur le second but de Birkir Bjarnason.

Aron Gunnarsson, l'un des poumons des Vikings, a été plus effacé que récemment ce soir. Bödvarsson a lui été remplacé dès le début de la seconde période. L'attaquant n'avait pas pesé dans le premier acte. Dans les airs, le portier Hannes Halldorsson n'a pas été souverain.

Le chiffre du match : 1

C'est la première fois qu'une équipe inscrit quatre buts lors d'une première période d'un match de l'Euro. Cette équipe, c'est la France ! Par ailleurs, les Bleus sont les premiers à marquer cinq buts lors de deux matchs à l'Euro. La première fois, c'était en 1984 contre la Belgique.

Le match vu depuis Twitter



Et maintenant ?

Les Bleus ont rendez-vous avec l'Allemagne le jeudi 7 juillet à 21h00 au Stade Vélodrome de Marseille (en direct sur TF1). Un choc alléchant en perspective donc ! S'il n'y a aucun pépin physique à déplorer d'ici là, la France sera au complet, alors que l'Allemagne sera privée de Hummels (suspendu), Gomez (blessé), tandis que Khedira et Schweinsteiger (blessés) sont très incertains. La veille, l'autre demi-finale se sera jouée entre le Portugal et le pays de Galles au Parc OL de Lyon.

en savoir plus : Euro 2016 : France - Islande, Equipe de France de Football, Equipe d'Islande de Football