Dans l'actualité récente

France : Pogba, infatigable récupérateur tricolore

Voir le site Euro 2016 de football

La nouvelle coiffure de Paul Pogba
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2016-06-27T11:40:40.660Z, mis à jour 2016-06-27T14:33:46.747Z

Paul Pogba a vécu une rencontre éprouvante contre l’Eire. Coupable de la faute amenant le penalty, il a aussi récupéré un nombre important de ballons. Comme toujours depuis le début de l’Euro.

Faut-il placer Paul Pogba à gauche ou à droite ? Mérite-t-il d’être sur le banc ? Le milieu de la Juve a beaucoup fait parler durant l’Euro. Mais il a répondu sur le terrain. Pas toujours comme il faut diront certains. Certes, contre l’Eire, il s’est rapidement mis en évidence par une course non maîtrisée qui a entraîné une faute sur Shane Long dans la surface française. Une erreur d’appréciation qui a permis aux Irlandais d’ouvrir le score. Mais pas de passer en quarts de finale.

Un récupérateur précieux

Si l’erreur de Paul Pogba a été manifeste, il a aussi su se remettre dans le match. Et s’il n’a pas énormément brillé sur le plan offensif, son travail au milieu a été vital pour la France. Depuis le début de la compétition, l’ancien de Manchester United est le joueur qui a récupéré le plus de ballons dans le dernier tiers défensif (19). Personne n’a fait mieux dans ce secteur, pas même N'Golo Kanté. Quand la France défend bas ou qu’elle se replie rapidement pour stopper un contre, Paul Pogba est donc on ne peut plus précieux.


Un pion indispensable

Une chose est donc certaine à l’heure d’aborder les quarts de finale, Paul Pogba est un joueur essentiel à l’équipe de France. Quel que soit l’endroit où il est placé sur le terrain. Et pas seulement lorsque les Tricolores attaquent. Si le milieu de la Juventus est capable (ou autorisé par Didier Deschamps) en plus de se projeter vers l’avant et d’apporter comme face à la Suisse, il peut même faire basculer un match. Par ailleurs, face à l’Angleterre - si cette dernière se défait de l'Islande -, qui joue très vite vers l’avant, cette capacité à gratter des ballons a toutes les chances d’être très utile aux Bleus.

en savoir plus : Equipe de France de Football, Euro 2016 : France - Eire