Dans l'actualité récente

France - Roumanie : Payet, l'atout maître des Bleus

Voir le site Euro 2016 de football

Dimitri Payet
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-11T08:18:27.484Z, mis à jour 2016-06-11T08:26:12.970Z

L'attaquant a délivré une passe décisive avant d'inscrire un but somptueux qui a offert la victoire à la France. L'homme du match entre avec fracas dans l'Euro.

La question ne se pose pas tant la réponse crève les yeux : Dimitri Payet est bien l'homme du match France-Roumanie (2-1) disputé hier, vendredi 10 juin, au Stade de France. On pourrait même parler de grand homme du match tant il a fait la différence.

L'offrande à Giroud

Dans une partie où tout n'a pas été facile pour l'équipe de France, l'attaquant de West Ham a d'abord eu du mal à se mettre en évidence, notamment dans ses coups de pieds arrêtés, un exercice dans lequel il est devenu expert ces derniers mois. Mais rapidement, Dimitri Payet s'est érigé en meneur de l'attaque bleue. Distilleur attitré de centres, l'ex-Marseillais est monté peu à peu en puissance au sein d'un collectif crispé et gêné par l'opposition roumaine.

 Prompt à quitter son aile gauche pour se promener tout le long de la ligne offensive, Payet a signé son premier éclair depuis le côté droit. Après avoir provoqué le vétéran Razvan Rat, le Français a pu centrer pied gauche et trouvé la tête d'Olivier Giroud pour l'ouverture du score (57ème).

Et Payet fit chavirer la France

Après l'égalisation roumaine sur penalty, Didier Deschamps a pris ses responsabilités en opérant un coaching résolument offensif pour faire la différence. Mais s'il a sorti Antoine Griezmann et Paul Pogba (pour Kingsley Coman et Anthony Martial), le sélectionneur a gardé sur le terrain Dimitri Payet. Bien lui en a pris.

A la 89ème minute, alors que la France bute toujours et que se profile de plus en plus clairement le spectre d'un premier match raté pour les Bleus, l'éclair jaillit du pied gauche, encore, du droitier Payet. Servi par N'Golo Kanté à l'entrée de la surface, légèrement excentré à droite, le Réunionnais se retourne et envoie un missile droit dans la lucarne d'un Ciprian Tatarusanu impuissant. Payet, ses coéquipiers, le Stade de France et des millions de fans peuvent alors exploser de joie : ce but d'anthologie délivre la France et offre aux Bleus une victoire difficile mais ô combien précieuse.

Vite, la suite !

Remplacé par Moussa Sissoko dans le temps additionnel, Dimitri Payet a eu droit à une ovation d'un stade conquis. Qui l'eût cru, il y a quelques mois, quand la porte des Bleus semblait fermée pour lui ? Les larmes aux yeux, l'attaquant a rejoint le banc et assisté aux derniers instants de la rencontre, entre rires et émotion. Il le savait sans doute déjà : Dimitri Payet a déjà marqué cet Euro 2016 avec cette prestation XXL et ce but venu d'ailleurs. On en redemande.

en savoir plus : Equipe de France de Football, Euro 2016 : France - Roumanie