Dans l'actualité récente

France - Roumanie : le Stade de France a fait la fête

Voir le site Euro 2016 de football

Euro 2016 : match d'ouverture et finale au stade de France
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-11T12:59:32.581Z, mis à jour 2016-06-11T13:59:11.171Z

Entre une cérémonie d'ouverture haute en couleurs et une fin de match en apothéose, les supporters français ont vécu une soirée intense.

Pour vivre une grande compétition, l'idéal est d'avoir un public au diapason. Et si tout n'a pas été parfait vendredi 10 juin lors du match d'ouverture de l'Euro 2016, le final de France-Roumanie restera dans les esprits comme un beau souvenir.

Bonne ambiance pendant la cérémonie d'ouverture

Avant la confrontation entre les hommes de Didier Deschamps et la sélection roumaine, l'heure était à la fête au Stade de France, un lieu symbolique pour les Bleus et qui a bien besoin de joie depuis une soirée d'horreur survenue le 13 novembre 2015. Loin de ces nuages, les fans présents dans l'enceinte dyonisienne avaient le coeur à la fête avant le coup d'envoi officiel de l'Euro.

En tribunes, sur la pelouse et même dans les airs, le spectacle était au rendez-vous : les acteurs, les danseuses et le DJ David Guetta - qui avait déjà mis l'ambiance la veille à la fan-zone aux Champs de Mars à Paris - ont célébré la France, le football ainsi que les 24 nations qui rêvent du sacre européen le 10 juillet prochain. La jeune chanteuse suédoise Zara Larsson a elle entonné l'hymne officiel de l'Euro 2016 composé par David Guetta.


Payet fait chavirer les fans

Après les festivités, place au jeu. Les Roumains sont les premiers à avoir fait passer un frisson dans le clan français, mais ce sont bien les supporters tricolores qui ont crié le plus fort quand Antoine Griezmann a trouvé le poteau. Il a fallu attendre le second acte pour que les cris de joie retentissent pour de bon après le premier but d'Olivier Giroud.


Mais les Bleus n'ont pas été impériaux pour leur entrée en matière et la Roumanie a douché l'enthousiasme en égalisant à la 65ème. Frustrés, les fans ont rongé leur frein jusqu'à la délivrance sur ce coup de canon de Dimitri Payet (89ème). Le Stade de France a alors exulté comme son nouveau héros, ivre de joie et ému aux larmes au moment de céder sa place sous une ovation grandiose dans le temps additionnel. L'essentiel est là : la France a battu la Roumanie, Dimitri Payet est bien l'un des chouchous des fans et le public a vibré avec son équipe. Vivement France-Albanie au Vélodrome !



en savoir plus : Equipe de France de Football, Euro 2016 : France - Roumanie