Dans l'actualité récente

France - Roumanie : Une première mi-temps timide

Voir le site Euro 2016 de football

France-Roumanie
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-06-10T19:53:23.419Z, mis à jour 2016-06-10T20:20:32.012Z

L’équipe de France a réalisé une première période un peu poussive. Face des Roumains courageux et très bien organisés, les coéquipiers d’Hugo Lloris ont alterné le bon et moins bon.

On attendait une entame de match tonitruante pour bien lancer la rencontre et le tournoi. Au contraire, les Roumains ont été les menaçants dans les premières minutes, manquant d’ouvrir le score à deux reprises !


Lloris sauve les Bleus !

Dans les premières minutes, la pression a peut-être paralysé les Bleus qui n’ont pas joué à leur niveau. Et sans un grand Hugo Lloris, les Roumains auraient pu ouvrir le score sur corner dans les deux premières minutes. Heureusement, la vigilance du capitaine des Bleus était déterminante et empêchait l’ouverture du score. Sur le corner qui suivait, les attaquants adverses manquaient de précision. 

La suite était meilleure pour les joueurs Français sans pour autant être exceptionnelle. Il fallait attendre le quart d’heure de jeu pour voir la première véritable occasion française. Suite à un centre de Sagna, Griezmann s’y reprenait à deux fois et trouvait le poteau de la tête. Cette première alerte sur les buts Roumains n’allait pas enflammer les Bleus, qui butaient sur un  bloc défensif parfaitement en place.

La parade exceptionnelle de Lloris !



Giroud touche peu de ballons

Face à la difficulté de construire dans les vingt derniers mètres adverses, les bleus ont tenté les frappes de loin, à l’instar de Pogba à la 26ème. Sa frappe hors cadre est à l’image de la première mi-temps de l’équipe de France. Volontaire mais brouillonne. Griezmann encore lui avait une nouvelle belle opportunité à la 36ème minute sur un centre venu de la droite, mais sa frappe était légèrement déviée. 

La dernière occasion des Bleus était pour Olivier Giroud qui ne cadrait pas sa reprise de la tête suite à un corner de Payet. L’attaquant d’Arsenal a été très peu visible au cours des 45 premières minutes. Esseulé et très surveillé par l’arrière garde roumaine, Giroud n’a pas su faire la différence. Tout comme ses partenaires. Il leur reste 45 minutes pour changer la donne.

L'occasion d'Olivier Giroud dans les arrêts de jeu de la première mi-temps !


en savoir plus : Equipe de France de Football, Euro 2016 : France - Roumanie