Dans l'actualité récente

Le Graët : « La France s’est rapprochée des grandes nations »

Voir le site Euro 2016 de football

Le Graet ne veut pas se précipiter pour Nasri (24/06/2012) V2
Par Alexandre Coiquil|Ecrit pour TF1|2016-06-22T10:24:01.539Z, mis à jour 2016-06-22T14:32:25.088Z

Noël La Graët, le président de la FFF, passé en conférence de presse mercredi matin, s'est montré positif concernant le début d'Euro de l'équipe de France.

Passé en conférence, mercredi matin, Noël La Graët, a passé au crible l’actualité des Bleus et de l’Euro 2016. Le président de la FFF a estimé que l’équipe de France a toutes les cartes en main pour remplir son objectif et atteindre le dernier carré de son Euro.

L'objectif de l'équipe de France dans son Euro 2016

« L’objectif reste le même. L’équipe de France s’est qualifiée, elle a fait les matches qu’on attendait, elle a fait le boulot. Regardez les autres matches, la Croatie a battu l’Espagne alors que je ne pensais pas cela possible. Je ne voyais pas non plus la Turquie gagner 2-0 contre la République tchèque, tout est possible. Je considère qu’on s’est rapproché des grandes équipes européennes. On a notre place dans le dernier carré, mais il faut y aller maintenant. »

« C’est long huit jours, aujourd’hui il fait beau donc c’est très agréable d’être à Clairefontaine. Mais quand il pleut c’est assez ennuyeux. On va partir un peu plus tôt à Lyon, ce sera vendredi après l’entraînement. Les joueurs ont fait un break lundi et mardi. Ils s’entendent bien. Ils vivent bien ensemble, ce sont des mots classiques, mais je vous jure que c’est vrai. Ils ont envie de bien faire. »

Le potentiel adversaire des Bleus en huitième de finale

« L’Irlande du nord ? Ce ne sera pas forcément facile. On pensait que l’Allemagne allait gagner 3-0 et cela n'a pas été le cas. L’Irlande est un pays de foot, elle a un peuple derrière elle. Quand elle joue, le public répond présent. »


L'avenir de Karim Benzema en équipe de France

« Pour le moment Benzema n’est pas dans les 23. Son avenir, est d’abord dans les mains de la justice. J’aurais aimé qu’elle traite son cas plus rapidement. Mais il n’est pas suspendu à vie. Personne n’est suspendu à vie. »

Paul Pogba

« Paul Pogba va très bien. Il m’a chargé de vous dire qu’il pense beaucoup à vous (la presse, ndlr). »

Le record de capitanat en équipe de France que battra Hugo Lloris dimanche

« Hugo c’est un homme d’une grande humanité. C’est quelqu’un de respecté, par les 22 joueurs et le staff. C’est quelqu’un de courtois, de bien élevé. Il a l’estime de la fédération  et évidemment du staff. Quand Hugo s’exprime tout le monde l’écoute. C’est quelqu’un de censé et de rigoureux et surtout un excellent gardien. »

L’Euro à 24

« C’est peut-être le mauvais côté du système mais les stades sont pleins. Il n’y a pas un siège de libre et cela donne de la force à l’Europe. L'Euro à 24 me paraît être un système plutôt sain. On ne peut pas dire qui est la petite équipe. Lire le tableau est peut-être un peu compliqué mais ce n’est pas très grave.»

La sécurité de l'Euro 2016

« On a eu très peur lors de la rencontre entre l’Angleterre et la Russie, mais tout s’est bien passé. On peut remercier les forces de l’ordre. Le ministère de l’Intérieur a réagi rapidement et bien. Le problème de Marseille a été réglé avec beaucoup d’intelligence. »

Le mauvais état des pelouses de l’Euro 2016

« Trois villes ont vu leur pelouse être changée par l’UEFA : Nice, Marseille et Lille. Nice c'est bon, Marseille c’est plus compliqué, mais d’après ce qu'on m'a dit ce matin cela s’est amélioré. sportLille c’est un échec. La faute à qui ? Difficile à dire. On a vraiment des infrastructures et une qualité d'accueil à souligner. Les pelouses doivent être de meilleures qualités, ce n’est pas si cher et c’est nécessaire. Cela concerne également la suite avec le championnat de Ligue 1. La pelouse est le lieu du jeu, c’est un instrument. Si ce n’est pas la ville qui paye, ce sera aux clubs de le faire. »

en savoir plus : Equipe de France de Football, Euro 2016 : France - Albanie, Euro 2016 : France - Roumanie, Euro 2016 : Suisse - France