Islande : Gudjohnsen, l'emblème islandais

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Axel BENCHINA|Ecrit pour TF1|2016-06-02T10:08:25.033Z, mis à jour 2016-06-02T10:44:49.899Z

Eidur Gudjohnsen figure bien dans la liste des 23 Islandais qui vont disputer l'Euro en France. Un beau cadeau pour le natif de Reykjavik qui fêtera ses 38 ans en septembre.


Eidur Gudjohnsen est bien connu en France et même partout en Europe. Après être passé par Monaco, Chelsea ou encore Barcelone, le plus connu des footballeurs islandais est aujourd’hui en Norvège. Mais ce n’est pas cela qui a poussé  Lars Lagerback, le sélectionneur islandais, à le prendre dans le groupe qui disputera l’Euro.


Une expérience gagnante

Après avoir connu la gloire à Chelsea et Barcelone, Eidur Gudjohnsen a aujourd’hui disparu des radars du football européen. Il évolue désormais en Norvège, à Molde, où il a disputé cette saison sept matches et inscrit un seul but. C’est même cet hiver qu’il a décidé de jouer dans le championnat norvégien et pour Lars Lagerback, cette décision a été plus que bénéfique : « S’il n’avait pas trouvé un club en janvier, je ne l’aurais pas choisi ». L’ancien joueur de l’AS Monaco se trouvait en effet sans club en décembre après avoir quitté la Chine et le club de Shijiazhuang Ever Bright. Au-delà de ce récent transfert, c’est l’expérience du milieu offensif qui a convaincu le staff islandais. 114 matches avec le FC Barcelone et 263 avec Chelsea, rien que ça ! Difficile de se priver d’un joueur aussi expérimenté pour une équipe qui l’est si peu. A 37 ans, Gudjohnsen a évolué dans 15 clubs différents et peut se targuer d’avoir été titulaire de nombreuses fois au sein des meilleures équipes du monde. Une raison suffisante pour participer au premier Euro de l’histoire de son pays.


Un parcours en dents de scie avec la sélection

Eidur Gudjohnsen compte aujourd’hui 84 sélections avec l’Islande mais pour la qualification de son pays à l’Euro il n’a disputé que trois matches pour un but marqué en phases éliminatoires. C’est sur le plan moral surtout que Gudjohnsen apportera en France. Lars Lagerback le clame d’ailleurs sans se cacher : « Nous avons eu une longue conversation. Bien qu’il ait souvent commencé les qualifications pour l’Euro sur le banc, il était fantastique et son soutien a été incroyable. Et sur le terrain, il est encore capable de choses magiques. » Après avoir arrêté sa carrière internationale une première fois en 2013, Gudjohnsen est revenu en 2015. Au bon moment donc puisque l’ancien joueur du Barça pourrait finir en apothéose avec l’Euro en France.