Dans l'actualité récente

Islande / Hallgrimsson : « On n'a pas besoin de gagner »

Voir le site Euro 2016 de football

Joie islandaise à l'Euro 2016
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-06-29T15:48:42.775Z, mis à jour 2016-06-29T16:59:08.002Z

Avant d'affronter la France dimanche pour un match historique, le co-sélectionneur Haimir Hallgrimsson a livré une première vision de cette rencontre.

Au surlendemain de leur exploit contre l’Angleterre, les Islandais ont définitivement basculé dans la préparation du match de dimanche soir contre l’équipe de France. Interrogé aujourd’hui en conférence de presse, le co-sélectionneur Haimir Hallgrimsson a décrypté son prochain adversaire.

Une équipe de France supérieure techniquement

Interrogé sur les  forces de cl'équipe adverse, il a souligné que la France était une "équipe pleine de joueurs très techniques qui peuvent faire basculer les matches." Insistant sur la densité du groupe des Bleus , il a ajouté que " Leurs remplaçants peuvent entrer et faire la différence" établissant que c'était pour cette raison que les français "marquent beaucoup vers la fin."   Sur cette thématique, il a également observé que les Bleus avaient  "beaucoup de possession, fatiguent les adversaires et ont encore les qualités en fin de match." . 

Sur la tactique à adopter, il a tempéré l'objectif des siens : "Tout le monde joue contre la France en pensant à ne pas prendre de buts mais ils arrivent quand même à en marquer." Sous entendant que l'Islande ne jouera pas uniquement pour défendre.

Une Islande limitée mais avec un véritable état d'esprit

L'entraîneur a fait un parallèle avec le récent champion d'Angleterre pour parler de son équipe : "Il y a des points communs. Leicester joue sur ses forces et c’est ce qu’on essaie de faire. On a le même esprit d’équipe aussi, on travaille très dur les uns pour les autres. Comme Leicester, on a moins de qualités individuelles que nos adversaires."  tout en soulignant son manque d'expérience par rapport aux Bleus "La France par exemple a des joueurs qui jouent la Ligue des champions chaque année à presque tous les postes. Nous n’en avons aucun."

Une Islande sans pression

Son équipe n'a rien à perdre, c'est le message qu'il a voulu faire passer : L’Angleterre avait tellement plus de pression que nous, ils avaient tout à perdre. Ça a eu un effet important je pense. Nous, on n’avait rien à perdre, on avait déjà gagné le cœur de nos supporters. Cette situation permet de rentrer dans un match de manière détendue et de donner le meilleur de soi. Contre la France, ça sera exactement pareil, nous n’avons pas la pression du monde entier. Bien sûr, on va jouer pour gagner, mais on n’a pas besoin de gagner, le monde ne va pas perdre la tête si on ne bat pas la France. C’est un énorme avantage. 




en savoir plus : Equipe d'Islande de Football, Euro 2016 : France - Islande