Hongrie : L'expérience au service des plus jeunes

Voir le site Euro 2016 de football

Equipe de la Hongrie devant son drapeau
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-04T12:41:40.139Z, mis à jour 2016-06-04T15:49:08.322Z

L’équipe de Hongrie figure parmi les équipes les plus méconnues de cet Euro. Son effectif n’est pas forcément flamboyant sur le papier et est surtout composé de joueurs qui évoluent dans leur pays.

 44 ans après, la Hongrie retrouve un championnat d’Europe. A l’époque quart de finaliste, elle n’ambitionne pas forcément le même objectif, qui sera avant tout de sortir de la phase de poule. Avec des joueurs pour la plupart méconnus. 

Euro 2016, un programme exceptionnel sur TF1 :


Un gardien de 40 ans pour tenir la baraque

La particularité de cette équipe hongroise reste indéniablement son gardien de but, le dénommé Gabor Kiraly, âge de… 40 ans. Le fantasque portier magyar s’apprête à battre le record du plus vieux joueur à disputer un Euro (devançant d’un an Lothar Matthäus). Il tentera de protéger une défense au sein de laquelle figurera notamment Roland Juhasz, qui a longtemps évolué à Anderlecht (2005-2013). Un exemple rare de joueur s’étant exporté, les éléments de cette sélection pratiquant pour la plupart dans leur pays. Cela souligne la belle force collective qui caractérise cette équipe. 

Elle pourra néanmoins s’appuyer sur le milieu de terrain Zoltan Gera, 36 ans, qui a beaucoup joué en Angleterre. Après une aventure à West Bromwich Albion, il s’est surtout distingué du côté de Fulham. Milieu offensif, il sera amené à évoluer plus bas pour amener une qualité technique dans l’entrejeu. 

 La star Dzsudsak 

 Devant, la Hongrie pourra compter sur son capitaine Balasz Dzsudsak. A 29 ans, l’ailier gauche est au sommet de sa forme. Élégant balle au pied, il est une véritable star dans son pays, qui comptera beaucoup sur ses actions individuelles pour faire la différence. Après un passage remarqué au PSV, il est allé quelque peu s’enterrer au Dynamo Moscou, où il a notamment côtoyé Mathieu Valbuena. Désormais en Turquie, il a retrouvé son niveau de jeu et est prêt à servir sa nation. Avec lui, le jeune Laszlo Kleinheisler pourrait se révéler dans cet Euro, lui qui a marqué pour sa première sélection lors du barrage aller en Norvège (0-1). Seront également présents Krisztian Nemeth, passé notamment à Liverpool sans avoir beaucoup joué, et Adam Szalai, qui évolue en Bundesliga, à Hanovre. Peu de talent mais une détermination de tous les instants.