Insolite : Comment la Fédération Islandaise a sélectionné ses héros

Voir le site Euro 2016 de football

Les Islandais célèbrent leur qualification pour les quarts de l'Euro
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-06-28T16:26:51.625Z, mis à jour 2016-06-28T16:40:20.892Z

Comment un pays de 300 000 habitants peut trouver 11 joueurs compétitifs ? La Fédération islandaise a répondu, non sans humour...

L'Islande est le véritable tube de l'été. Sensation, du championnat d'Europe après leur victoire 2-1 contre l'Angleterre et leur qualification pour les quarts de finale, la petite île scandinave soulève toutes les interrogations. Nombreux sont ainsi ceux qui se demandent comment un tel pays a pu composer un squad compétitif capable de dominer la nation qui a inventé ce sport pour sa toute première compétition internationale.

Questionnée sur le sujet, la fédération islandaise ne s'est pas dérobé et a publié une méthode de sélection pour le moins...particulière !


Une sélection par élimination

Leur méthode (très mathématique) a donc été de procéder par élimination. Prendre la population totale de l'île (332 529 personnes) et d'en retrancher les femmes, les hommes de moins de 18 ans, ceux de plus de 35 et ceux en surpoids. Restaient alors 22 275 postulants.

De cette base, ils ont ensuite retiré de leurs prospects les montreurs de baleines, les vulcanologues, les sismologues, les bergers, les tondeurs de mouton, les banquiers emprisonnés, les aveugles, les malades ainsi que les fonctionnaires. Il ne leur restait alors que 8 008 footballeurs potentiels.

A ces sélectionnables, ils ont terminés par retirer les supporters et le staff technique pour ne finalement avoir que 23 hommes disponibles !


De l'humour mais un réservoir très faible

Si ce tweet est évidemment à prendre avec humour, il permet cependant de réaliser à quel point le réservoir footballistique islandais est faible. Avec 100 joueurs professionnels, difficile en effet de parler de véritable choix de la part des sélectionneurs scandinaves.

Dans ces conditions, difficile de ne pas être admiratif du remarquable travail effectué par cette fédération. Car, ne nous y trompons pas, si ce résultat exceptionnel reste un exploit, c'est également l'accomplissement d'une montée en puissance d'une équipe barragiste de la dernière coupe du monde et première de son groupe de qualification devant des poids lourds, les Pays-Bas, la Turquie et la République Tchèque. Une surprise oui mais certainement pas un hasard.

en savoir plus : Equipe d'Islande de Football, Euro 2016 : Angleterre - Islande 2016