Dans l'actualité récente

Islande : Le onze-type islandais pour l’Euro

Voir le site Euro 2016 de football

Islande : une page Facebook regroupe tous les Islandais prêts à accueillir des réfugiés
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-06-03T09:24:02.307Z, mis à jour 2016-06-03T10:24:40.685Z

Qualifiée surprise en finissant 2ème de son groupe devant les Pays-Bas, l’Islande participera au premier Euro de son histoire en France.

La sélection de Lars Lagerbäck s’appuiera sur des piliers à l’image de Gudjohnsen mais aussi sur de jeunes joueurs qui ont de l’envie pour affronter le Portugal le 14 juin.

Euro : Cinq matches en Ultra-HD sur TF1 !


Confirmer les éliminatoires

Une qualification historique pour la première phase finale d’une compétition majeure. L’Islande sera le Petit Poucet de l’Euro 2016 en France dans huit jours et fera son entrée en lice le 14 juin face au Portugal, dans un groupe F qui compte aussi l’Autriche et la Hongrie. La tâche sera rude pour une équipe qui a vécu une phase éliminatoire pour le moins remarquable en n’encaissant que six buts et en se payant la tête de la sélection batave.

De l’expérience à la jeunesse

Lars Lagerbäck, le technicien suédois qui privilégie le 4-4-2, peut compter sur un groupe plutôt aguerri. Dans les cages, Hannes Halldorsson (FK Bodö/Glimt), est confirmé. En défense les Kristinsson, Skulason (Odense BK), Arnason (Malmö FF), Sigurdsson (FK Krasnodar) et Saeevrson (Hammarby IF) s’imposent. Au milieu de terrain, Emil Hallfredsson (Udinese), Elmar Bjarnason (FC Bâle), Johan Gudmunson (Charlton) et surtout Gylfi Sigurdson, auteur d’un brillant parcours à Swansea, ont prouvé qu’ils étaient incontestables. Enfin en attaque, Eidur Gudjohnsen (Molde FK) apportera toute son expérience, associé à Jon Bodvarson (Kaiserslautern) et Kolbeinn Sigthorsson (Nantes).