Islande / Sigthorsson : « Comme une défaite »

Voir le site Euro 2016 de football

J2 ISLANDE HONGRIE
Par Emmanuel LANGELLIER|Ecrit pour TF1|2016-06-18T21:24:56.093Z, mis à jour 2016-06-18T21:27:04.972Z

Kolbeinn Sigthorsson, l’attaquant islandais, se montrait très déçu après le match nul concédé dans les derniers instants à Marseille devant la Hongrie (1-1). Bernd Storck, le sélectionneur de la Hongrie, se satisfaisait du quatrième point pris.

Après avoir mené durant 48 minutes et été tout près de décrocher une première victoire dans un Championnat d’Europe, l’Islande a finalement concédé le match nul au stade Vélodrome de Marseille devant la Hongrie (1-1). Gylfi Sigurdsson avait ouvert la marque sur penalty à la 40ème minute mais son coéquipier Birkir Mar Saevarsson a égalisé en marquant contre son camp (88ème). Le pays nordique n’empoche donc qu’un point au final, un deuxième après celui décroché joliment contre le Portugal (1-1). 

Sigthorsson : « Il aurait fallu rester un peu plus calme quand nous avions le ballon » 

« Ce match nul, nous le vivons comme une défaite, mais nous sommes toujours en vie dans ce tournoi, il faut rester positif, nous sommes toujours confiants pour le prochain match. Nous étions à 5 minutes de la victoire, mais nous n'avons pas réussi à boucler le match, regrettait l’attaquant Kolbeinn Sigthorsson, désigné homme du match. Il aurait fallu rester un peu plus calme quand nous avions le ballon. Le penalty ? Je suis désolé, mais je n'ai pas vu, j'ai demandé à mes coéquipiers à la pause ils m'ont dit que oui, il y avait penalty. Nous avons du caractère, nous allons continuer à lutter et essayer de gagner le prochain match. » 

Storck : « Bravo à mon équipe, elle n'a jamais abandonné » 

De son côté, le sélectionneur de la Hongrie, Bernd Storck, se satisfaisait du point pris en fin de rencontre, le quatrième dans cet Euro 2016 : « Le penalty ? L'arbitre a fait son choix, je n'ai pas vu les images et ça ne m'intéresse pas. Pour notre avenir dans le groupe nous en saurons plus après le match entre le Portugal et l'Autriche. Je suis très content d'avoir marqué, mais c'était mérité, même si on a eu un peu de chance. J'ai toujours aimé le foot où on se créé des occasions, mais nous étions imprécis, nous avons dominé mais pas eu d'occasions très claires, et l'Islande a bien défendu. En résumé bravo à mon équipe, elle n'a jamais abandonné. On a eu la possession du ballon ce soir, nous avons beaucoup progressé ces dernières semaines. Le peuple hongrois est un peu toujours dans le passé, il faut donner le temps à ces joueurs, il y a beaucoup d'euphorie maintenant, il faut développer notre équipe pour la Coupe du monde. » 

en savoir plus : Euro 2016 : Islande - Hongrie, Equipe d'Islande de Football, Equipe de Hongrie de Football