Dans l'actualité récente

Islande : Quand les supporters crient au plagiat...

Voir le site Euro 2016 de football

Equipe de France   Allemagne
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-07-08T10:57:32.080Z, mis à jour 2016-07-08T12:21:31.383Z

Quelques minutes après leur victoire face à l'Allemagne (0-2), les Bleus ont improvisé un clapping avec leurs supporters. La scène n'a pas plu aux Islandais, grands spécialistes de la pratique.

Supporters exemplaires pendant toute la compétition, les Islandais ne sont pas contents. A cause de leur élimination en quarts de finale face à l’équipe de France (5-2) ? Non. Si les supporters ont pris la plume, c’est pour manifester leur mécontentement après le clapping des Bleus suivant leur victoire en demi-finale face à l’Allemagne jeudi soir (0-2).

Le quoi ?

Tout d’abord, qu’est-ce que le clapping ? Si vous vivez dans une grotte, peut-être n’avez-vous pas encore vu ces applaudissements collectifs en cadence sévissant dans les stades avant, pendant et après les matches de l’Euro. Pour ce faire, rien de plus simple. Il suffit que tous les supporters lèvent les bras en même temps avant de frapper des mains en accélérant peu à peu. Ok, c’est loin d’être du Mozart. Mais quand c’est réalisé par tout un virage (ou plus), ça a de la gueule. A l’Euro, les supporters Islandais se sont rendus célèbres en improvisant des clappings à tous leurs matches et en s’appropriant ce chant des mains.


Une pratique méditerranéenne 

Ils se sont d’ailleurs tellement approprié cette célébration qu’ils voient d’un mauvais œil que d’autres supporters étrangers les imitent. « Vous nous avez battus, trouvez-vous votre propre manière de célébrer la victoire », ont-ils lâché sur Twitter après le clapping des joueurs de Didier Deschamps au stade Vélodrome célébrant la victoire face à l’Allemagne en demi-finales jeudi (0-2). 


Mais il faut rendre à César ce qui lui appartient. Si les Islandais ont fait découvrir cette pratique au grand public, ils n’en sont pas pour autant les inventeurs. Le clapping est né en Grèce et en Turquie au début des années 2000 comme l’a révélé So Foot. Les supporters de Lens et Nice l’ont ensuite importé en France en 2013 avant d’être suivis par d’autres clubs comme l’Olympique lyonnais. Tout ça pour dire que le clapping est loin d'être une nouveauté dans l'Hexagone. Donc mollo sur les accusations amis vikings !

 Faites votre onze-type de l'Euro 2016 et partagez-leen cliquant ici

en savoir plus : Equipe d'Islande de Football, Equipe de France de Football