Dans l'actualité récente

Italie : Antonio Conte ensanglanté après le but

Voir le site Euro 2016 de football

Antonio Conte, sélectionneur de la Squadra Azzurra
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-06-14T10:43:05.685Z, mis à jour 2016-06-14T10:43:06.541Z

Suite au premier but de ses joueurs, le sélectionneur italien est apparu le visage en sang. Il a reçu un coup d'un des membres de son staff.

Le spectacle n’est pas uniquement sur les terrains. A l’occasion du premier but de son équipe, signé Giaccherini, le sélectionneur italien Antonio Conte s’est retrouvé le visage en sang.

Bonheur et saignement

Nous sommes à la 32ème minute. Emmanuele Giaccherini contrôle dans la surface un ballon de Bonucci et ajuste Courtois, le gardien belge. Les supporteurs exultent, l’Italie mène 1-0 contre les Diables rouges. L’humeur est également à la joie sur le banc des Transalpins. Quelques secondes plus tard, la caméra se braque sur Antonio Conte, mouchoir à la main. Il saigne du nez. Que s’est-il passé ?


Le staff responsable de la blessure

Dans un premier temps, on pense à un saignement dû à un trop-plein d’émotion suite au but salvateur du joueur de Bologne. Après les ralentis, c’est finalement la joie du staff qui est responsable de cette blessure sans gravité. Les membres ont littéralement explosé de bonheur et ont sauté sur le futur coach de Chelsea ; l’un d’eux lui a sans doute donné un coup. Pendant plusieurs minutes, Conte est apparu avec un mouchoir pour arrêter le saignement.


Löw récidiviste

Avant Conte, c’est Joachim Löw qui avait animé le bord du terrain et les réseaux sociaux. Surpris en position délicate lors d’Allemagne-Ukraine – la main dans le pantalon puis sentant ses doigts -, l’entraîneur allemand a été la risée du web, les internautes se moquant de ce geste peu élégant. Le sélectionneur allemand a refait parler de lui à l’entraînement cette fois-ci. Avec le même schéma tactique…

en savoir plus : Equipe d'Italie de Football