Dans l'actualité récente

Italie : Quelle attaque pour la Squadra Azzurra à l'Euro 2016 ?

Voir le site Euro 2016 de football

Mario Balotelli et Stephan El Shaarawy avec la Squadra Azzurra
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-10-11T10:45:14.825Z, mis à jour 2015-10-11T13:40:11.185Z

L'Italie s'est qualifiée pour l'Euro 2016 en battant l'Azerbaïdjan 3-1 à Bakou. Une qualification logique mais la Squadra Azzurra se cherche encore sur le plan offensif à huit mois de la phase finale.

Samedi soir, on a assisté à un petit événement en Azerbaïdjan : pour la première fois depuis la nomination d'Antonio Conte au poste de sélectionneur, l'Italie a marqué trois buts lors d'un match. Cette statistique montre que l'Italie éprouve des difficultés en attaque. De quoi s'inquiéter à quelques mois de l'Euro.

Une attaque peu prolifique

Nommé sélectionneur après l'élimination de l'Italie au premier tour de la Coupe du monde 2014, Antonio Conte fait du bon boulot avec la Nazionale. Il présente ainsi un bilan positif avec 8 victoires pour 4 nuls et une seule défaite (contre le Portugal en juin 2015). Seul bémol, l'Italie peine offensivement avec seulement 18 buts marqués soit une moyenne de 1,38 but par rencontre. Ce manque d'efficacité a surtout été mis en relief lors des éliminatoires de l'Euro 2016 avec deux victoires 1-0 contre Malte, actuellement 157e nation au classement FIFA.

En 4-3-3 ou 4-4-2 ?

Adepte du 4-3-3, Conte a aligné le trio Eder-Pellè-Gabbiadini contre Malte puis El Shaarawy-Pellè-Candreva contre la Bulgarie. Mais en Azerbaïdjan, il a opté pour un 4-4-2, avec Eder-Pellè, qui devient un 4-2-4 en phase offensive (El Shaarawy-Eder-Pellè-Candreva). Et c'est avec ce 4-4-2 que l'Italie s'est montrée la plus efficace.

Avec quels attaquants ?

Antonio Conte dispose de nombreux joueurs pour composer son attaque. Actuellement, le meilleur buteur de la Squadra Azzurra est Fabio Quagliarella avec 7 buts en 25 sélections mais il est surtout un remplaçant. Graziano Pellè (3 buts en 7 sélections) et l'Italio-brésilien Eder (2 buts en 5 sélections) ont aujourd'hui les faveurs de Conte. Un coach qui apprécie tout particulièrement Stephan El Shaarawy : "Conte suit tous les internationaux italiens qui jouent à l'étranger, et je sais qu'il a confiance en moi" a déclaré le néo-monégasque. Le Pharaon a même marqué son deuxième but en sélection contre les Azéris. Cela ne lui était plus arrivé depuis 1060 jours quand il avait fait trembler les filets contre la France le 14 novembre 2012.

Conte peut également s'appuyer sur Manolo Gabbiadini (Napoli), Ciro Immobile (FC Séville), l'Oriundi Franco Vazquez (Palerme) et Simone Zaza (Juventus) voire même Alessandro Matri, Nicola Sansone et Mattia Destro. N'oublions pas non plus Lorenzo Insigne et Domenico Berardi, convoqués contre l'Azerbaïdjan et qui ont finalement déclaré forfait sur blessure.

Quid de Balotelli ?

Enfin, Conte peut-il relancer Mario Balotelli (13 buts en 33 sélections) ? L'attaquant n'a plus été convoqué depuis novembre 2014 et n'a pas été appelé après la blessure de Berardi. Conte s'est d'ailleurs expliqué sur ce choix : "Je n'ai pas convoqué Mario mais il travaille bien. Je lui ai demandé de continuer comme cela pour prouver qu'il mérite l'équipe nationale". De son côté, "Super Mario", croit dur comme fer à un retour en sélection et à l'Euro : "Je pense à l'Euro. Je veux reconquérir ma place en sélection en étant bon avec le Milan. Mais pour le moment, je dois seulement travailler. Un pas à la fois. Si j'en enchaîne beaucoup, peut-être que j'arriverai jusqu'à la France. Je veux jouer l'Euro, tout faire pour y être", a-t-il confié à la Gazzetta dello Sport en août dernier.

[VIDEO] Revoir la qualification de l'Italie en Azerbaïdjan