Italie-Espagne : Buffon/De Gea, combat de haut niveau

Voir le site Euro 2016 de football

Buffon chante l'hymne
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-28T13:22:11.273Z, mis à jour 2016-06-29T08:44:18.552Z

Le huitième de finale entre l'Italie et l'Espagne a débouché sur une belle rencontre. Et a opposé deux gardiens de haut niveau international.

Ce lundi, le Stade de France a pu apprécier la performance de deux grands gardiens parmi les meilleurs au monde. D'un côté, Gianluigi Buffon, de l'autre, David De Gea. Seule une erreur du deuxième a fait basculer ce huitième de finale.

De Gea, une seule ombre au tableau

Après une prestation mitigée face à la Croatie (2-1), où sa responsabilité est engagée sur le deuxième but croate, De Gea avait à coeur de se racheter. Et ses partenaires lui ont permis de briller. Le portier de Manchester United a ainsi rattrapé les erreurs de ses coéquipiers en multipliant les parades décisives devant Pellè, Giaccherini ou encore Eder en seconde période. Seule ombre au tableau : le coup franc d'Eder qu'il a relâché et qui a amené l'ouverture du score italienne. Le portier espagnol était dépité après la rencontre : « J'ai réalisé plusieurs parades, mais elles n'ont servi à rien. J'ai essayé de conserver le 0-1 le plus longtemps possible ».


Buffon, gardien infranchissable

Avant ce match, De Gea avait été très élogieux envers son adversaire du jour : « Il est une idole pour tout gardien et une légende vivante du football. C’est l'un des portiers que j’ai toujours suivi et admiré. C’est un grand gardien, et il continue à le prouver, malgré tant d'années dans l’élite ». Et le portier italien a été à la hauteur. Le capitaine de la Squadra Azzurra a permis à sa sélection de résister pendant les temps forts adverses. A la parade pour repousser les tentatives d'Iniesta et de Piqué, il a été un dernier rempart efficace et infranchissable. 

Humble, Buffon est également perfectionniste, comme il l'a démontré dans ses propos d'après-match : « Je suis là pour ça. Sinon, je ne serais plus le titulaire de la Nazionale. Dans le foot, tu dois toujours prouver que tu es le meilleur. Il suffit d'un match pour changer les opinions. J'ai eu une belle carrière, très constante, mais ce n'est pas fini. Je ne suis pas encore satisfait de ce que j'ai fait ». De Gea peut s'en inspirer...


en savoir plus : Equipe d'Italie de Football, Equipe d'Espagne de Football, Euro 2016 : Italie - Espagne