Dans l'actualité récente

Italie : Inquiétude pour un attaquant de la Squadra !

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-06-02T10:17:44.817Z, mis à jour 2016-06-02T10:43:45.836Z

Les blessures se multiplient pour les joueurs de l’Euro et une nouvelle inquiétude entoure l’attaquant Graziano Pellè. Mercredi soir il a écourté son entrainement avec la sélection italienne.

Les mauvaises nouvelles ne s’arrêtent pas pour les sélections qualifiées pour l’Euro 2016. Et c’est à présent Antonio Conte qui est concerné par la peur d’une blessure d’un joueur. Lors de leur dernier entrainement mercredi soir, Graziano Pellè a en effet dû quitter ses coéquipiers plus tôt.



Une douleur au genou inquiétante

L’attaquant de Southampton a reçu un mauvais coup lors de la séance d’entrainement. Il n’a pas pu poursuivre la session. A quelques jours du début de la compétition, ce serait un mauvais coup pour la sélection transalpine s’ils venaient à perdre Pellè. Il a inscrit 11 buts avec son club cette saison en 30 rencontres. Et lors de son dernier match de préparation, l’Italie était venue à bout de l’Ecosse sur le score de 1-0. Et c’est justement Graziano Pellè qui avait inscrit le seul et unique but de la rencontre.


Qui pour éventuellement le remplacer dans le 11 de départ ?

Il était associé à Eder dans un 3-5-2 qui a permis aux Italiens de contrôler le jeu. Conte s’est voulu rassurant sur l’état physique de son joueur devant la presse italienne, mais il faudra attendre un peu pour savoir ce qu’il en est réellement. Depuis quelques semaines, les forfaits se sont en effet multipliés dans les différentes sélections. Si l’attaquant de Southampton venait tout de même à déclarer forfait, il est tout de même fort à parier que Conte conserverait son système de jeu. 

Alors qui pour être titulariser devant ? En plus d’Eder, Conte dispose de Zaza ou de Ciro Immobile. Tous deux ne se sont pas réellement imposés en club cette saison, disputant l’un et l’autre moins de 20 matches avec leurs clubs respectifs, la Juve et le Torino. L’autre option s’appelle Stephan El  Shaarawy. Ce serait pour lui une belle opportunité de montrer au public français qu’il vaut bien mieux que ce qu’il a pu démontrer lors de sa demi-saison bien terne avec l’AS Monaco.