Dans l'actualité récente

Ces joueurs qui risquent d'être suspendus pour les quarts de finale

Voir le site Euro 2016 de football

France-Cameroun : Rami, une option sans garantie
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-24T16:15:59.803Z, mis à jour 2016-06-24T16:24:29.528Z

En cas d'avertissement en huitièmes de finale, plusieurs joueurs seraient privés du rendez-vous des quarts. Parmi eux, on trouve quatre Français.

Bien sûr, les plus superstitieux diront qu'il faut d'abord se qualifier avant d'envisager la suite de la compétition. Mais les stratèges ont calculé : 75 joueurs sont sous le coup d'une suspension en quarts de finale si leur équipe passent les huitièmes et s'ils écopent d'un carton jaune.

Quatre Français, dont trois à vocation défensive

Didier Deschamps va sans doute briefer ses hommes et observer attentivement leur comportement face à l'Eire dimanche 26 juin à 15 au Parc OL de Lyon (à suivre en direct sur TF1). Les Bleus visent la qualification, mais ils devront être disciplinés : quatre éléments seront suspendus en quarts s'ils prennent un carton jaune.

Parmi eux, on trouve les deux défenseurs qui forment la charnière centrale : Adil Rami et Laurent Koscielny. L'absence de l'un de ces deux hommes ou des deux serait un gros coup dur pour une arrière-garde remodelée et qui cherche ses automatismes. La sentinelle et révélation du tournoi N'Golo Kanté et aussi sous la menace. Enfin, Olivier Giroud devra se contrôler s'il ne veut pas manquer un éventuel quart de finale.


10 Italiens menacés !

La plupart des joueurs ayant une épée de Damoclès au-dessus de la tête sont des défenseurs ou des milieux défensifs. Du côté de l'Eire, ils sont 5. Si les Bleus se qualifient, ils rencontreront au tour suivant l'Angleterre (2 menacés : Bertrand et Cahill) ou l'Islande (7 menacés : Arnason, Bjarnason J. Gudmundsson, Halldorsson, Saevarsson, Sigthorsson, Skulason).

Chez le champion en titre espagnol, seul Sergio Ramos est concerné. Le Portugal risque de perdre Pepe et Quaresma, tandis que la Slovaquie craint notamment pour son capitaine Skrtel. L'Allemagne espère que tout se passera bien pour Boateng, Khedira et Özil. Mais c'est en Italie qu'on va prier pour un arbitrage clément : 10 joueurs de la Squadra Azzura sont sous la menace !

La liste complète 

Angleterre : Bertrand, Cahill

Allemagne : Boateng, Khedira, Özil

Belgique : Meunier, Vermaelen, Vertonghen, Witsel

Croatie : Badelj, Brozovic, Perisic, Rog, Srna, Strinic, Vida, Vrsaljko

Eire : Hendrick, Long, McCarthy, Ward, Whelan

Espagne : Ramos France : Giroud, Kanté, Koscielny, Rami

Hongrie : Dzsudzsak, Gera, Guzmics, Juhasz, Kadar, Kleinheisler, Nagy, Nemeth

Irlande du Nord : Cathcart, Dallas, Evans, Ward

Islande : Arnason, Bjarnason J. Gudmundsson, Halldorsson, Saevarsson, Sigthorsson, Skulason

Italie : Barzagli, Bonucci, Buffon, Chiellini, De Rossi, Éder, Insigne, Sirigu, Thiago Motta, Zaza

Pays de Galles : Davis, Vokes Pologne : Grosicki, Maczynski, Peszko, Piszczek

Portugal : Pepe, Quaresma

Slovaquie : Durica, Hrosovsky, Kucka, Mak, Pecovsky, Skrtel, Weiss

Suisse : Behrami, Embolo, Schär, G. Xhaka 

en savoir plus : Equipe de France de Football, Equipe d'Italie de Football, Equipe d'Irlande du Nord de Football, Equipe d'Allemagne de Football, Equipe d'Angleterre de Football