Allemagne : Kimmich-Can-Hector, focus sur les antistars allemandes

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-07-07T14:07:28.830Z, mis à jour 2016-07-07T14:48:33.469Z

Au milieu des champions du monde allemands, quelques joueurs méconnus se sont glissés dans le onze de départ de Joachim Low. Découvrons qui sont ces joueurs de l'ombre.

Neuer, Muller, Khedira, Kroos, Hummels, Ozil... Joachim n'a pas vraiment à se plaindre du matériel dont il dispose au moment de composer sa sélection tant les talents sont nombreux outre-rhin depuis quelques années !

Pourtant, entre les retraites internationales, les blessures et les suspensions, quelques nouvelles têtes ont découvert la Mannschaft ces dernières semaines, au point d'y faire leur trou pour ce quart de finale :

Joshua Kimmich : le successeur de Lahm

Milieu de terrain, défenseur central et maintenant arrière latéral droit, le jeune joueur du Bayern de Munich est une véritable ode à la polyvalence. Arrivé sur la pointe des pieds en Bavière en janvier 2015, il n'a pas tardé à s'imposer auprès de Pep Guardiola qui en a fait un joueur qui compte au sein du Rekordmeister.

International depuis cette année, il a attrapé le train pour l'Euro d'extrême justesse avant de bénéficier du match raté d'Howedes, défenseur central de formation, contre l'Ukraine pour avoir sa chance et s'imposer à la droite de la défense de Manuel Neuer. 

Véritable révélation de la compétition à son poste, toute l'Allemagne le voit déjà signer un long bail avec la Mannschaft comme successeur de Phlipp Lahm.

Jonas Hector : l'homme pressé

Sorti de nulle part, le joueur est passé en six mois de la D2 allemandeà l'équipe nationale ! Passé au travers des grands centres de formation du pays, il a découvert l'univers professionnel au FC Cologne qu'il a participé à faire remonter en Bundesliga en 2014. Après trois mois dans l'élite, il découvrait l'équipe d'Allemagne.

Ancien mileu offensif replacé par hasard au poste de latéral gauche, il présente un profil atypique avec ses 1m85, bien loins des standards du poste. Malgré tout et devant le manque de concurrence sur son flanc gauche, il a été pour 2015 l'international le plus utilisé par Joachim Low.

Mis en lumière avec sontir au but de la gagne contre l'Italie, il sera encore une fois titulaire ce soir contre la France où il cherchera à délivrer sa troisième passe décisive.

Emre Can : l'éxilé du milieu

Rares sont les joueurs allemands qui quittent jeunes la Bundesliga, c'est pourtant ce qu'a fait Emre Can en rejoignant Liverpool en 2014 après une seule saison en professionnel au Bayer Leverkusen.

Comparé très tôt à Michael Ballack et Bastian Schweinsteiger, le joueur formé au Bayern Munich est un milieu puissant et technique au volume de jeu très intéressant. S'étant imposé très vite à Liverpool, il est appelé par en sélection pour la première fois en septembre 2015, juste à temps pour gagner sa place pour l'Euro.

Avec la blessure de Khedira, il va avoir l'occasion de se faire un nom au plus haut niveau.

  ► Un onze-type de l'Euro 2016 ? Partagez-le en cliquant ici

en savoir plus : Euro 2016 : Allemagne - France, Equipe d'Allemagne de Football, Equipe de France de Football