Dans l'actualité récente

L'Allemagne sort l'Italie au bout du suspense

Voir le site Euro 2016 de football

L'Allemagne est qualifiée
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-07-02T22:48:32.222Z, mis à jour 2016-07-03T14:13:39.854Z

Si le quart de finale entre l'Allemagne et l'Italie n'a pas atteint des sommets dans le jeu, elle a été très forte en émotion. La séance de tirs au but d'anthologie a tourné en faveur des Allemands.

Un Allemagne-Italie ne pouvait pas se conclure comme un simple quart de finale sans relief. Il fallait du drame, du grandiose, du bonheur et des larmes. Tout cela, on l'a eu ce samedi 2 juillet au stade Matmut-Atlantique de Bordeaux.

Le fait du match : La parade décisive de Buffon

On joue la 68e minute. L'Allemagne mène 1-0 depuis trois minutes. C'est le moment que choisit Gianluigi Buffon pour faire basculer le match. Mario Gomez se retrouve seul dans la surface, dos au portier. L'attaquant tente une talonnade, mais Giorgio Chiellini se précipite juste avant et envoie le ballon... vers son propre but. Heureusement, son capitaine réalise une parade impressionnante. Cette intervention de très haut niveau marque un tournant. L'Italie aurait pu se retrouver KO debout. Elle reste finalement dans le coup. Et dix minutes après, la Squadra Azzurra égalise et emmène l'Allemagne en prolongation, puis aux tirs au but.


L'homme du match : Neuer, le meilleur

C'était un match dans le match. Allemagne-Italie, c'était aussi Manuel Neuer face à Gianluigi Buffon, les deux gardiens présentés comme les meilleurs du monde. Et c'est à l'issue de la séance de tirs au but que le gagnant a été désigné : c'est bien l'Allemand. Le Turinois a été très coriace, mais à l'heure de faire les comptes, l'avantage revient au Bavarois, qualifié pour les demi-finales et vainqueur dans la séance avec deux arrêts réalisés, contre un seul pour l'Italien. Buffon a repoussé le tir de Müller, tandis que Neuer a triomphé de Bonucci, puis de Darmian. Ce dernier arrêt a ouvert la voie au tir au but de la victoire de son coéquipier Hector.


Les tops

Bastian Schweinsteiger a remplacé au pied levé Sami Khedira après un quart d'heure de jeu. Dommage qu'il échoue dans la séance de tirs au but. Mesut Özil se ratera aussi, mais il a eu le mérite de marquer dans le jeu, ce qui est très difficile face à l'Italie. Jonas Hector a livré une prestation solide, avec la passe décisive pour Özil et le tir au but de la gagne.

Gianluigi Buffon a été à la hauteur dans la cage italienne. Leonardo Bonucci a veillé au grain et a égalisé pour les Transalpins sur penalty. Il eut moins de chance lors des tirs au but. Mattia De Sciglio s'est comporté en bon soldat, se jetant sur la ligne pour éviter un but de Müller. Emanuele Giaccherini s'est battu du début à la fin, dans la lignée de ses dernières prestations durant l'Euro.

Les flops

Thomas Müller a une nouvelle fois été très décevant. Il a, en plus, été le premier joueur mis en échec dans la séance de tirs au but. Jérôme Boateng, qu'on disait si solide et si fort depuis le début du tournoi, a commis une grosse faute de main qui a offert le penalty de l'égalisation.


Côté italien, Eder n'a pu peser sur le cours de la rencontre. Mais Antonio Conte regrettera sans doute encore plus son choix de faire rentrer Simone Zaza juste avant la séance de tirs au but. L'entrant n'avait pas encore touché le cuir. Et il s'est complètement troué en envoyant son tir dans les nuages, après une course très peu académique.

Le chiffre du match : 6

L'Allemagne, qui n'avait plus disputé de prolongation dans un Euro depuis la finale remportée en 1996 contre la République tchèque (2-1 avec un but en or d'Oliver Bierhoff), a remporté ses 6 dernières séances de tirs au but dans une compétition internationale. Leur dernier revers à l'issue des tirs au but remonte à une demi-finale de l'Euro 1988 face aux Pays-Bas.

Le match vu depuis Twitter



Et maintenant ?

L'Allemagne affrontera en demi-finale le vainqueur du match France-Islande. Ce sera jeudi 7 juillet au Stade Vélodrome de Marseille à 21 heures. Les Allemands auront 24 heures de récupération en plus, mais peut-être que le vainqueur de France-Islande n'aura pas à en passer par une prolongation ou des tirs au but. Quoi qu'il en soit, Mats Hummels ne jouera pas. Il a été averti contre l'Italie alors qu'il était sous la menace d'une suspension en demi-finale.


en savoir plus : Equipe d'Allemagne de Football, Equipe d'Italie de Football, Euro 2016 : Allemagne - Italie