Dans l'actualité récente

L'Angleterre s'offre une deuxième victoire

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-05-28T09:08:37.243Z, mis à jour 2016-05-28T09:09:38.174Z

L’Angleterre a battu l’Australie (2-1) au Stadium of light de Sunderland pour son second match de préparation.

Après leur succès dimanche dernier face à la Turquie à l'Etihad Stadium (2-1), les Three Lions ont remis ça, hier soir, face aux Socceroos (2-1). Si les joueurs de Roy Hodgson n'ont pas été exceptionnels, il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une équipe en construction. Danny Drinkwater et Jamie Vardy, par exemple, fraîchement couronnés champions d'Angleterre avec Leicester, peuvent prétendre à une place pour leur première compétition internationale.

Hodgson a opéré une revue d’effectif

Vingt-six joueurs ont été présélectionnés par Roy Hodgson en vue de l’Euro 2016. Alors que sa défense est déjà toute trouvée, le milieu et l’attaque sont encore sources d’interrogation. Du coup, le sélectionneur des Three Lions a fait tourner. Pour tâter le terrain et acquérir des certitudes. Jamie Vardy et Harry Kane, tous deux buteurs face à la Turquie, n’ont pas joué. La star de Tottenham, sur le banc, aurait pu. Mais Hodgson a décidé de titulariser Marcus Rashford pour sa première sélection. Quant à l'attaquant star de Leicester, il ne figurait pas dans le groupe étant parti se marier (deux semaines avant l’Euro, quelle belle idée).

Le meilleur buteur de Premier League a épousé mercredi sa compagne Rebekah Nicholson.


Leicester awards night with my beautiful fiancée lets see who will win #fingerscrossed @beckyvardy

Une photo publiée par Jamie Vardy (@vardy7) le

Un groupe qui fait place à la jeunesse

25 février 2016. Mevlut Erding fête ses 29 ans mais l’important se situe ailleurs, outre-Manche. Marcus Rashford joue son premier match pro avec Manchester United à l’occasion des seizièmes de finale de la Ligue Europa face au FC Midtjylland. Le jeune attaquant s’offre même un doublé, comme ça, d’entrée. 

Pour sa première rencontre de Premier League, bis repetita. Et hier soir, pour ses débuts en sélection, il ne lui a fallu que 3 minutes pour inscrire son premier but sous le maillot anglais (1-0, 3e). Suffisant pour figurer dans la liste des 23 ?

Mais l’expérience n’a pas dit son dernier mot

Roy Hodgson a opéré un grand ménage dans son groupe après un Mondial 2014 catastrophique privilégiant la jeunesse. Wayne Rooney, résistant encore et toujours aux jeunes envahisseurs, figure tout de même dans les 26. Nombreux sont ceux qui se demandent si le joueur de 30 ans a toujours le niveau. Fraîchement entré en jeu, le Mancunien ne rate pas l’occasion de doubler la mise. Servi par Sterling côté gauche, Rooney décoche une frappe du droit à l’entrée de la surface. Ryan est battu (2-0, 56e). Il s’agit du 52e but de l’attaquant avec la sélection anglaise.

Les Australiens, moins techniques mais pas ridicules pour un sou, auraient mérité de marquer un but. Mais c'est Eric Dier, tout juste entré en jeu à la place de Chris Smalling, qui leur offre la réduction du score d’une magnifique tête plongeante dans ses propres buts (2-1, 75e).

Les Three Lions joueront leur dernier match de préparation jeudi 2 juin face au Portugal avant d’affronter en compétition la Russie, le Pays de Galles et la Slovaquie dans le groupe B.