Dans l'actualité récente

L’équipe des flops du 1er tour

Voir le site Euro 2016 de football

RTX2FKFI
Par Jean-Baptiste NICOLLE|Ecrit pour TF1|2016-06-23T16:57:03.943Z, mis à jour 2016-06-24T12:37:18.743Z

Notre rédaction s’est amusée à établir l’équipe type des joueurs hors sujet sur les trois premiers matches. Et quelques noms ronflants se dégagent.

Le 1er tour vient juste de rendre son verdict. Mais il est déjà l’heure de distribuer les mauvais points aux joueurs qui sont passés à côté de leur sujet. Et après avoir épluché les sélections une à une, nous avons dégagé une équipe de onze cancres.

Evra pas rassurant

Dans les buts, nous alignons le gardien espagnol David De Gea. Pas forcément catastrophique, le portier de Manchester United n’a pas non plus été déterminant contre la Croatie. Sa responsabilité est même engagée sur le but de Perisic. En défense, nous faisons la part belle au Portugal avec Vieirinha au poste de latéral droit et Ricardo Carvalho dans l’axe. Souvent dépassé, le Monégasque a bien fait ses 38 ans. A ses côtés en charnière centrale, nous avons choisi le Turc Mehmet Topal. Ses largesses ont précipité l’élimination des Ottomans dans cet Euro. Pour compléter cette arrière-garde de fortune, nous avons sélectionné Patrice Evra. Le latéral français a concédé le penalty en match d’ouverture contre la Roumanie. Ensuite, il n’a jamais totalement maîtrisé son sujet.

Alaba n’a pas porté l’Autriche

Au milieu de terrain, nous ne pouvions passer sous silence l'Euro raté du meneur de jeu turc Arda Turan. Tout comme celui de l'Autrichien David Alaba. Le joueur du Bayern Munich a peut-être distribué une passe décisive lors du troisième match, il a pourtant été très loin du niveau qu'on attendait de lui. En meneur excentré côté droit, nous avons choisi l'Ukrainien Andreï Yarmolenko. Hormis quelques fulgurances, il n'a jamais su tirer sa sélection vers le haut. Mario Götze est lui qualifié pour les huitièmes de finale avec l'Allemagne. Mais le buteur de la finale de la dernière Coupe du monde n'arrive pas à peser sur les rencontres. Surtant quand Joachim Löw l'aligne en pointe.

Kane, Zlatan, totalement inoffensifs

En attaque, justement, nous avons pointé l’Anglais Harry Kane. Titulaire lors des deux premières sorties de sa sélection à cet Euro, il n’a jamais trouvé la faille. Son sélectionneur l’a depuis relégué sur le banc. A tout seigneur à tout honneur. Finissons avec le plus gros de tous les flops : Ibrahimovic. Trois matches, zéro but et une élimination. « La légende » Zlatan était en droit d’espérer une meilleure fin de carrière internationale. Nous aussi. 

Equipe des flops 1er tour