L'équipe-type des éliminés de la phase de poules

Voir le site Euro 2016 de football

Euro 2016 - Zlatan Ibrahimovic confirme : 'Après l'Euro, j'arrête avec la Suède !'
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-23T14:10:18.604Z, mis à jour 2016-06-23T15:12:08.349Z

Huit nations ont vu leur aventure dans l'Euro 2016 s'interrompre à l'issue de la phase de poules. Découvrez l'équipe-type composée de ces joueurs éliminés avant les huitièmes de finale.

184. C'est le nombre de joueurs pour qui le rêve de remporter l'Euro 2016, ou au moins de disputer les huitièmes de finale, s'est envolé. C'est la dure loi du sport et huit équipes ont pris la porte à l'issue de la phase de poules.

Nous avons concocté une équipe-type faite avec des joueurs qui suivront la suite de la compétition à la télévision. On y trouve beaucoup d'anciens mais aussi joueurs de renom, dont certains ont particulièrement brillé par le passé dans l'Euro.

Gardien : Petr Cech

Il est le dernier rempart de la République tchèque depuis de nombreuses années et il espérait goûter à nouveau aux succès de 2004, quand son équipe nationale n'avait échoué de peu qu'en demi-finale face à la Grèce, future lauréate. Malheureusement, comme en 2008, la République tchèque n'est pas sortie de son groupe, avec un nul et deux défaites au compteur et 5 buts encaissés.

Défenseurs : Hysaj-Granqvist-Cana-Alaba

Elseid Hysaj est l'un des joueurs albanais parmi les plus talentueux, mais le latéral de Naples n'a pu éviter l'élimination de son pays, tombé avec les honneurs en battant la Roumanie et en s'offrant la 3ème place du groupe A derrière la France et la Suisse. Andreas Granqvist n'a pas été souverain avec la Suède, loin de là. Il n'a notamment pu arrêter l'Italien Eder sur le but de la Squadra Azzura qui crucifia les Vikings. L'âme de l'Albanie, Lorik Cana, a été en difficulté. Le capitaine a écopé d'un rouge et n'a pu être présent contre la France. Enfin, David Alaba a été baladé à tous les postes du côté de l'Autriche, sauf peut-être à celui de latéral gauche, là où il excelle avec le Bayern Munich.

Milieux de terrain : Stanciu-Arda Turan-Källström-Rosicky

Nicolae Stanciu aurait pu marquer le premier but de l'Euro sans un arrêt splendide d'Hugo Lloris, et il a obtenu le penalty (transformé par Bogdan Stancu) qui a longtemps fait douter la France. Conspué par son propre public, dans le dur depuis son arrivée à Barcelone, Ardan Turan est l'une des grosses déceptions de cet Euro. Le Suédois Kim Källström n'a plus l'influence qu'on lui a connue, tandis que Tomas Rosicky a eu le temps d'offrir une superbe passe décisive à Milan Skoda lors du match entre la République tchèque et la Croatie. Puis, comme souvent, il s'est blessé et n'a pu jouer l'ultime rencontre.

Attaquants : Ibrahimovic-Necid

Il aurait dû voir son but contre la Belgique validé, mais l'arbitre en a décidé autrement, et il n'est pas sûr que cela ait changé grand-chose au destin de la Suède. Sans éclat, Zlatan Ibrahimovic prend sa retraite internationale. Tomas Necid, quant à lui, n'a pu assurer la relève en attaque côté tchèque. Il a été transparent contre l'Espagne, remplaçant contre la Croatie et trop discret contre la Turquie.


Equipe-type des éliminés du premier tour de l'Euro 2016


en savoir plus : Equipe de République Tchèque de Football, Equipe de Suède de Football, Equipe de Roumanie de Football, Equipe d'Autriche de Football, Equipe d'Albanie de Football