Dans l'actualité récente

L'équipe-type des joueurs de Ligue 1 qui disputent l'Euro

Voir le site Euro 2016 de football

Joao Moutinho et Bernardo - Monaco Bayer Leverkusen
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-10T09:11:37.330Z, mis à jour 2016-06-10T11:02:55.388Z

22 joueurs de Ligue 1, soit presque une sélection, seront en France pendant l'Euro 2016. Nous avons concocté le onze idéal composé de ces joueurs issus du Championnat de France.

C'est une équipe qui ne verra jamais le jour, un peu rafistolée et pas toujours équilibrée, mais c'est une équipe qui sent la France à plein nez. Quoi de plus logique, pour un Euro 2016 qui se joue dans l'Hexagone ? Cette équipe, c'est celle des joueurs qui évoluent en Ligue 1.

22 joueurs, 11 nationalités

On compte 22 footballeurs issus du championnat de France. Un chiffre qui, à une époque, suffisait pour composer une sélection. Et première surprise : la France n'est pas seule en tête au rayon des "fournisseurs". Comme elle, le Portugal a dans ses rangs cinq joueurs de Ligue 1. Il y a aussi deux Albanais, deux Italiens, deux Suisses, un Belge, un Croate, un Islandais, un Polonais, un Tchèque et un Suédois (on se demande bien qui).

Cinq gardiens mais un seul titulaire

C'est au poste de gardien de buts que l'on trouve le plus de représentants; ils sont cinq. Parmi eux, un seul est titulaire en sélection, et il a été performant en éliminatoires (cinq buts encaissés en 10 matchs). Tout naturellement, le poste de numéro un revient donc au Croate Danijel Subasic. Sa doublure : Anthony Lopes, numéro 2 portugais prompt à suppléer Rui Patricio quand cela s'avère nécessaire. Les Français Steve Mandanda et Benoît Costil et l'Italien Salvatore Sirigu feraient aussi très bien l'affaire.

Une défense franco-portugaise

Au poste de latéral droit, confiance est accordée à Christophe Jallet. L'Olympique Lyonnais est bien représenté car outre Jallet, on retrouve en défense centrale Samuel Umtiti, que l'on dit courtisé par le FC Barcelone. Le jeune arrière central forme la charnière avec le vétéran Ricardo Carvalho. Le Portugais est, à 38 ans, le joueur de champ le plus âgé de l'Euro. Dans le couloir gauche, la pépite lorientaise Raphaël Guerreiro a sa place. L'international portugais est proche de s'engager avec le Borussia Dortmund, signe de sa valeur. Sur le banc, on trouve les Albanais Ermir Lenjani et Lorik Cana ainsi que le Suisse François Moubandjé.

Trois milieux, dont deux Parisiens

Dans un système en 4-3-3, nous optons pour l'Italien Thiago Motta devant la défense. Son expérience et sa qualité de passe peuvent faire la différence. Privé de Marco Verratti, l'ex-Intériste peut toutefois compter sur le Français Blaise Matuidi, cadre des Bleus. Le troisième larron vient de Pologne et fait les beaux jours du Stade Rennais : Kamil Grosicki. En cas de défection, Lorik Cana peut jouer les roues de secours (il est milieu de terrain de formation), comme le Tchèque Jaroslav Plasil et le Suisse Gelson Fernandes.

Un trident offensif alléchant

En attaque, nous sélectionnons d'abord Joao Moutinho. Le Portugais de l'AS Monaco peut apporter sa vision du jeu et sa qualité de frappe, notamment sur coup de pied arrêté. Côté gauche de l'attaque, la fougue du Belge de l'OM Michy Batshuayi peut faire des ravages. Ce n'est pas pour rien si le buteur est très demandé en Angleterre. Enfin, à la pointe du trident, qui d'autre que Zlatan Ibrahimovic ? Celui qui est encore Parisien pour quelques jours compte bien faire des adieux à la France en grande pompe pendant l'Euro. En remplaçants, les cartouches viennent du Portugal et d'Islande avec Eder et Sigthorsson.

L'équipe-type : Subasic - Jallet, Carvalho, Umtiti, Guerreiro - Grosicki,  Thiago Motta, Matuidi - Moutinho, Ibrahimovic, Batshuayi

Remplaçants : Lopes, Lenjani, Cana, Moubandjé, Plasil, Fernandes, Eder (ou Sigthorsson).

Les joueurs de Ligue 1 qui disputeront l'Euro :

Steve Mandanda (France/Olympique de Marseille), Benoît Costil (France/Stade Rennais), Christophe Jallet (France/Olympique lyonnais) , Samuel Umtiti (France/Olympique lyonnais),  Blaise Matuidi (France/PSG).

Anthony Lopes (Portugal/Olympique lyonnais), Ricardo Carvalho (Portugal/AS Monaco), Raphaël Guerreiro (Portugal/FC Lorient), Joao Moutinho (Portugal/AS Monaco), Eder (Portugal/Lille).

Lorik Cana (Albanie/FC Nantes), Ermir Lenjani (Albanie/FC Nantes).

Salvatore Sirigu (Italie/PSG), Thiago Motta (Italie/PSG).

François Moubandjé (Suisse/Toulouse), Gelson Fernandes (Suisse/Stade Rennais).

Michy Batshuayi (Belgique/Olympique de Marseille).

Danijel Subasic (Croatie/AS Monaco).

Kolbeinn Sigthorsson (Islande/FC Nantes).

Kamil Grosicki (Pologne/Stade Rennais).

Jaroslav Plasil (République Tchèque/Girondins de Bordeaux).

Zlatan Ibrahimovic (Suède/PSG).