Dans l'actualité récente

L’UEFA entame des procédures contre la Croatie et la Turquie

Voir le site Euro 2016 de football

Euro 2016 : République tchèque-Croatie (2-2) interrompu par les fumigènes de 'terroristes du sport'
Par Alexandre Coiquil|Ecrit pour TF1|2016-06-18T11:21:46.742Z, mis à jour 2016-06-18T18:38:17.312Z

L’UEFA a annoncé, samedi, avoir entamé des procédures disciplinaires contre la Croatie et la Turquie. Les sanctions seront connues lundi prochain.

L'UEFA tape du poing sur la table. Au lendemain des incidents en tribunes qui ont émaillé les rencontres de l’Euro 2016 République tchèque - Croatie et Espagne - Turquie, l'instance du football européen a décidé d'ouvrir des procédures disciplinaires contre les fédérations croate et turque, dont les supporters ont causé des troubles pendant et après les rencontres. Les sanctions prises à l’encontre des deux fédérations seront annoncées lundi par l'UEFA, après la réunion de son comité de contrôle, d’éthique et discipline.

La fédération croate est citée pour quatre motifs d'infraction avec le règlement disciplinaire de l'UEFA : jets de fumigènes,  jets de projectiles, troubles en tribunes (Article 16 (2) ) et comportements à caractère raciste (Article 14) lors de la rencontre République tchèque - Croatie (2-2), qui s'est jouée vendredi au stade Geoffroy-Guichard, à Saint-Etienne. Les supporters de la sélection croate avaient perturbé la rencontre à la 86' minute en lançant des fumigènes, ainsi qu'un pétard qui avait explosé à proximité d'un stadier et du Croate Ivan Perisic. Après cinq minutes d'interruption, la rencontre était ensuite allée à son terme après neuf minutes de temps additionnel.

Du côté des joueurs, l'inquiétude est grande, notamment le joueur croate évoluant au FC Barcelone Ivan Rakitic : « On risque vraiment de rentrer chez nous... On va voir si on peut jouer contre l'Espagne. On pourrait être obligés de rentrer à la maison, après ce qui s'est passé. Nous n'avons pas déjà joué à huis clos par hasard. »

Même sanction que la Russie ?

La fédération turque est citée pour trois motifs : usage de fumigènes, jets de projectiles et invasion du terrain (Article 16 (2) ), lors de la rencontre Espagne - Turquie (3-0), qui s'est déroulée au Stade de Nice, vendredi soir. En début de semaine, l'UEFA avait déjà suspendu avec sursis la fédération russe, condamnant les attaques de ses supporters contre les fans Anglais à la fin de la rencontre Angleterre - Russie, jouée au stade Vélodrome le samedi 11 juin dernier. De ce fait, l'équipe de Russie est sous le coup d'une exclusion de la compétition en cas de récidive.

en savoir plus : Equipe de Russie de Football, Equipe d'Angleterre de Football, Euro 2016 : Angleterre - Russie, Equipe de Croatie de Football, Equipe de République Tchèque de Football