Dans l'actualité récente

Liste des 23 : Deschamps fidèle à ses convictions

Voir le site Euro 2016 de football

Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-05-12T18:48:11.008Z, mis à jour 2016-05-23T09:35:46.994Z

C'est une liste sans surprise que le sélectionneur Didier Deschamps a dévoilée ce jeudi soir sur TF1. Digne, préféré à Kurzawa, et Jallet, sans rival suite à la blessure de Debuchy, font partie des 23. Pas Hatem Ben Arfa victime d'une liste à huit défenseurs. Kanté, Payet, Gignac font bien partie de l'aventure.

Deschamps avait loué l'ambiance et l'attitude du groupe lors du dernier rassemblement en mars. Il a donc reconduit à une exception près (Sakho par Mangala) les mêmes joueurs.  

Deschamps opte pour huit défenseurs

Peu coutumier des surprises, Didier Deschamps a donc conservé une structure de liste avec 3 gardiens, 8 défenseurs, 6 milieux et 6 attaquants. Même si l'entrée en jeu de Mathieu sur le flanc gauche face à la Russie (4-2, le 29 mars) avait alimenté le doute, le sélectionneur a donc choisi de doubler chaque poste à l'arrière. Aux partants certains Varane, Koscielny, Mangala, Evra et Sagna se sont ajoutés Lucas Digne, encore une fois préféré à Kurzawa (ou plutôt au Lillois Sidibé réserviste), Christophe Jallet et Jérémy Mathieu, déjà présents lors du dernier rassemblement en mars dernier.

Kanté était incontournable

Dans un milieu de terrain largement pourvu en talents, les places étaient cadenassées à l'exception peut-être de celle de Cabaye, en difficulté cette saison à Crystal Palace. L'ancien du PSG  voit finalement son retour en Angleterre récompensé et accompagnera Paul Pogba, Lassana Diarra, Blaise Matuidi, Moussa Sissoko et N'Golo Kanté. Pour ce dernier, sa présence ne faisait plus de doute tant il séduit tout son monde à chacune de ses apparitions. Deschamps compris donc.

Ben Arfa n'en est pas

S'il y a de déçus ce jeudi soir, c'est aux avants-postes que l'on les trouve. Porté par un élan populaire et surtout médiatique ces dernières semaines, Hatem Ben Arfa en a fait beaucoup cette saison sur les terrains mais pas assez aux yeux de Didier Deschamps pour déloger une armada offensive (Giroud, Gignac, Coman, Martial, Payet, Griezmann) qui lui a donné satisfaction face aux Pays-Bas (2-1) et la Russie (4-2) en mars dernier. Gignac ne paye donc pas son transfert « exotique » et Giroud son année famélique en buts à Arsenal (6 en 25 apparitions en Premier League). Lacazette, placé sur liste d'attente au même titre que Ben Arfa, serial buteur en cette fin de Ligue 1, peut l'avoir mauvaise.

La liste de 23

Gardiens (3) : Lloris (Tottenham), Mandanda (Marseille), Costil (Rennes) ; Défenseurs (8) : Varane (Real Madrid), Koscielny (Arsenal), Mangala (Manchester City), Jallet (Lyon), Evra (Juventus Turin), Digne (AS Rome), Mathieu (FC Barcelone), Sagna (Manchester City) ; Milieux (6) : Pogba (Juventus Turin), L. Diarra (Marseille), Matuidi (Paris-SG), Kanté (Leicester), Cabaye (Crytal Palace), M. Sissoko (Newcastle) ; Attaquants (8) : Griezmann (Atlético Madrid), Giroud (Arsenal), Gignac (Tigres), Coman (Bayern Munich), Martial (Manchester United), Payet (West Ham).

Les réservistes


Areola (Villareal), Ben Arfa (Nice), Umtiti (Lyon), Lacazette (Lyon), Schneiderlein (Manchester United), Gameiro (FC Séville), Adrien Rabiot (Paris-SG), Djibril Sidibé (Lille).