Dans l'actualité récente

Matuidi : « Dimanche, ça sera le match de notre vie »

Voir le site Euro 2016 de football

Les vidéos infos - Blaise Matuidi : 'Avoir un Griezmann à ce niveau là, c'est que du bénéf''
Par Alexandre Coiquil|Ecrit pour TF1|2016-07-09T09:07:08.684Z, mis à jour 2016-07-09T09:08:22.333Z

Passé en point presse au lendemain de la qualification des Bleus en finale de l'Euro 2016, Blaise Matuidi estime que les Bleus vont disputer le match « de leur vie », dimanche face au Portugal.

Blaise Matuidi y croit. Passé en conférence de presse, vendredi, après le retour des Bleus de Marseille où ils ont arraché leur qualification pour la finale de l’Euro 2016 après leur succès face à l’Allemagne (2-0), le milieu de terrain du PSG est revenu sur le parcours de l’équipe de France. Selon le Parisien, le déclic de cette équipe a eu lieu lors du quart de finale remporté face à l’Islande au Stade de France (5-2).

« Attendre encore une semaine, ça aurait été dur à encaisser, a expliqué l’international français. Là, on n’a pas le temps de gamberger et on est déjà tourné vers dimanche. Place à la récupération à présent. Au-delà du physique, le mental va jouer aussi. On sera prêt. Dimanche, ça sera le match de notre vie », a souligné le numéro 14 des Bleus.

Matuidi : « Umtiti ? C’est exceptionnel d’avoir répondu présent comme il l’a fait »

Questionné sur le nom à donner à cette génération, le Français a botté en touche. Pas question de parler de « génération Griezmann » ou autre chose. Même s’il reconnaît volontiers les qualités du meilleur buteur de l’Euro 2016. « Antoine est un joueur d’exception, je l’ai connu plus jeune et l’ai vu arriver en équipe de France et progresser. C’est un vrai gros talent et en plus, il a la tête sur les épaules. J’espère qu’il sera encore présent dimanche pour nous aider à gagner. »

Le Madrilène n’a pas été le seul joueur à recevoir les louanges de Matuidi, présent en sélection depuis août 2010 et qui fait désormais figure de cadre à 29 ans. Samuel Umtiti, très bon face aux Allemands aux côtés de Laurent Koscielny en défense centrale, a également eu droit à sa part du gâteau. « Il me surprend, il est jeune et débuter comme ça pour une première contre l’Islande dans un quart de finale d’Euro… C’est exceptionnel d’avoir répondu présent comme il l’a fait et encore plus d’enchaîner contre l’Allemagne », a expliqué Matuidi au sujet de son coéquipier. « Il a déjà une grande maturité, est toujours très calme, très à l’écoute et il a du talent. Ce n’est pas pour rien que le Barça l’a recruté. Je suis content de le voir comme ça, il s’est bien intégré avec Laurent. »

Matuidi admiratif de Renato Sanches et Raphaël Guerreiro

Selon lui, il n’y aura pas de favori lors de la finale. « Je ne pense pas qu’il y en ait une équipe qui se détache plus qu’une autre. Le Portugal a fait une grande compétition, nous aussi, ça sera « kif kif . Faudra être comme on a été jusqu’à présent lors des matchs à élimination directe. (…) Et dans le jeu, il y a du mieux. On a su se serrer les coudes dans la difficulté. »

Quid du Portugal, auteur d'un parcours solide lors de cet Euro ? « C’est tout un collectif, on connaît la puissance de Cristiano, évidemment mais Renato Sanches s’est révélé au milieu. C’est un joueur que j’ai découvert à Benfica. J’en avais parlé avec David Luiz, qui le connaissait et m’avait dit de le suivre. Il m’a surpris par son abattage et sa technique, a détaillé Matuidi. Derrière, on trouve aussi Guerreiro que je connais, comme il était à Lorient. C’est un collectif bien huilé, avec une défense en place grâce à Pepe, leur patron, on remarque des joueurs d’expérience aussi. Eux aussi auront à cœur d’aller au bout. »

en savoir plus : Equipe de France de Football, Equipe du Portugal de Football, Euro 2016 : Portugal - France