Michel Platini à l'Euro 2016 ? Réponse au plus tard le 9 mai

Voir le site Euro 2016 de football

Les vidéos infos - Michel Platini devant le TAS : 'On se défend de rien du tout, on exprime la vérité'
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-04-30T12:22:16.962Z, mis à jour 2016-04-30T12:22:16.189Z

Sera-t-il à l'ouverture de l'Euro le 10 juin ? Il faudra encore un peu de patience pour le savoir. Platini était hier au Tribunal arbitral du sport de Lausanne pour connaitre son sort.

Michel Platini va enfin savoir si il assistera aux matchs de l'Euro 2016 dans son costume de président de l'UEFA.  Entendu vendredi dans la plus haute juridiction sportive , il connaîtra son avenir dans le monde du football au plus tard le 9 mai.


Confiant à 100%

Avant de se faire entendre au TAS de Lausanne vendredi, l'ancien numéro 10 des Bleus s'est montré très optimiste devant la horde de journalistes qui l'attendaient. " Je vais bien. Aujourd'hui, c'est le début du match, un nouveau match, une finale et on est tous sur la même ligne. Je suis optimiste, on va gagner," a t-il déclaré, tout sourire et accompagné par plusieurs de ses avocats.  En sortant de son audition par les 3 arbitres indépendants, il a affirmé : " Je n'ai rien fait, je n'ai fait aucune erreur. Après dans l'éthique, vous pouvez mettre ce que vous voulez, on peut trouver tout ce qu'on veut comme conflit d'intérêt, c'est facile."

Réponse au plus tard le 9 mai

Michel Platini sera fixé au plus tard le 9 mai prochain. Pour rappel, l'ancien international avait été suspendu 6 ans de toute activité liée au football à cause d'un paiement controversé 1,8 millions d'euros reçu en 2011 de la FIFA pour rémunérer un travail de conseiller de Joseph Blatter, alors président. Les deux hommes avaient été jugés coupables "d'abus de position", "de conflits d’intérêts", et de" gestion déloyale" par la FIFA.

Blatter en soutien

Cité comme témoin par la FIFA dans l'instruction du dossier de Michel Platini devant le TAS de Lausane, Joseph Blatter espère "avoir aidé à trouver une solution à ce problème." Il ajoute : " J'ai trouvé que l'atmosphère était très correcte, et je sors de cette réunion avec la conscience tranquille". Avant de préciser " ne pas pouvoir donner plus d'éléments."

 Alors "Platoche" ouvrira t-il l'Euro en tant que président de l'UEFA ? Encore un peu de patience...