Dans l'actualité récente

Une nouvelle règle utilisée à tous les matches qui vous a échappée

Voir le site Euro 2016 de football

Albanie - Suisse : Carton rouge, la double peine de Lorik Cana
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2016-06-14T16:00:25.106Z, mis à jour 2016-06-15T14:48:31.277Z

A l'occasion de l'Euro 2016, plusieurs règles d'arbitrage ont changé ou évolué. Les nouveautés sont parfois... surprenantes.

Plus de double peine

Un joueur ne peut plus être exclu après avoir concédé un penalty. Du moins, dans le cas où la faute n'est pas jugée grave ou particulièrement volontaire, comme une main sur la ligne de but. Dans les autres cas, l'arbitre n'a plus à sortir un carton rouge.

Coup d'envoi vers l'arrière

Le joueur qui donne le coup d'envoi n'est plus obligé de jouer vers l'avant. Il peut transmettre le ballon à un coéquipier situé derrière lui. De quoi envisager de nouvelle tactique pour gérer l'entame de match.

Un joueur blessé n'a plus à quitter le terrain

Les scènes interminables durant lesquels l'arbitre attend qu'un joueur blessé quitte le terrain pour être soigné, c'est terminé ! Désormais, le staff médical de chaque équipe peut pénétrer sur la pelouse pour remettre sur pied le membre de leur équipe qui a pris un coup. Y compris lorsque celui-ci saigne. Une petite révolution.

L'exclusion avant le match

Cela peut paraître très étrange mais l'arbitre a désormais la possibilité d'exclure un joueur avant même le coup d'envoi d'un match. Ce n'était pas possible avant. On peut imaginer que le carton rouge viendrait sanctionner un comportement inapproprié dans les vestiaires ou le tunnel menant au terrain.