Pays de Galles : Chris Coleman pour remonter la pente

Voir le site Euro 2016 de football

RTSFJ03
Par Georgia Diaz|Ecrit pour TF1|2016-06-02T15:10:13.968Z, mis à jour 2016-06-02T15:10:15.428Z

A la tête de la sélection galloise depuis janvier 2012, Chris Coleman a vu son contrat prolongé de deux ans, avant l’Euro. Une récompense pour l'ancien coach de Fulham. Présentation.

En 2012, Chris Coleman a eu la lourde tâche de succéder à Gary Speed (décédé en novembre 2011), à la tête de la sélection galloise. Compliqué, et pourtant ! L'ancien coach de Fulham a permis aux Dragons de se qualifier pour l’Euro et prendre part à la première compétition majeure depuis 1958. Lui-même a été sélectionné 32 fois entre 1992 et 2002. Défenseur, il a été formé à Manchester City mais a commencé sa carrière avec Swansea. Il y a remporté deux Coupes du Pays de Galles (1989, 1991).

Cinq matches de l'Euro en Ultra HD sur TF1 !


Chris Coleman rejoint ensuite le Crystal Palace, puis Blackburn en 1995, et Fulham. Les pépins physiques s’accumulent, jusqu’en 2001. Chris Coleman, alors victime d’une fracture à la jambe, met fin à sa carrière de joueur. Passé dans le staff technique, il devient entraîneur par intérim de Fulham en 2003. 

Clubs où il a évolué en tant que joueur : Manchester City FC, Swansea City AFC, Crystal Palace FC, Blackburn Rovers FC, Fulham FC.

Sa carrière d'entraîneur

Après un bref passage en Espagne, où il s’occupe de la Real Sociedad, Chris Coleman s’installe en Angleterre et prend les rênes de l’équipe de Coventry City en 2008. En 2010, il quitte le club, postule au poste de sélectionneur de l’équipe galloise. Il lui échappe au profit de Gary Speed. Coleman s’occupe alors du Larissa FC (Grèce). Il démissionne quelques mois plus tard, et devient sélectionneur national après le décès de Gary Speed.

Clubs où il a évolué en tant qu'entraîneur : Fulham FC, Real Sociedad de Futbol, Coventry City FC, Larissa FC

Avec la sélection galloise

En mai dernier, le sélectionneur du Pays de Galles a prolongé son contrat jusqu'en 2018. Une récompense accordée à l’ancien défenseur international. Le Pays de Galles n’a, en effet, perdu qu’un seul de ses 11 derniers matches éliminatoires et accédé, sous son ère, à sa première phase finale d’un tournoi international depuis 1958. L’équipe pointe, en outre, à la quatrième place du classement des meilleures défenses des qualifications (quatre buts encaissés).

L’équipe du Pays de Galles affrontera la Suède, le 5 juin prochain, pour son dernier match amical de préparation à l’Euro 2016. Dans le groupe B, groupe dit « de la mort », le Pays de Galles sera opposé à l’Angleterre, la Russie et la Slovaquie.

Le 11 juin 2016, Bordeaux : Pays de Galles – Slovaquie (18h)
Le 16 juin, Lens : Angleterre – Pays de Galles (15h)
Le 20 juin, Toulouse : Russie – Pays de Galles (21h)