Pays de Galles-Irlande du Nord : Les Gallois faciles en quarts ?

Voir le site Euro 2016 de football

PdG IdN
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-06-24T08:43:38.794Z, mis à jour 2016-06-24T10:31:15.902Z

Sur le papier, les Gallois ont tiré le gros lot des huitièmes de finale avec un affrontement 100% britannique contre l'Irlande du Nord. Une voie royale ?

Matches de rookies en huitièmes de finale ce samedi à 18h au Parc des Princes entre le Pays de Galles et l'Irlande du Nord. Deux surprises de l'Euro qui pourtant ne semblent vraiment pas partir sur un pied d'égalité.


Bilan de leur premier tour


Pays de Galles : 1er du Groupe B avec 6 points

Confrontés à l'Angleterre, la Slovaquie et la Russie, les Gallois ne partaient pas forcément avec la faveur des pronostics dans une poule particulièrement homogène. Pourtant, ils ont parfaitement maîtrisé leur affaire en dominant la Slovaquie 2-1, la Russie 3-0 et ne s'inclinant contre l'Angleterre que sur un but de Sturridge dans les arrêts de jeu (2-1). Suffisant pour s'offrir le leadership du groupe et se donner le droit de rêver plus grand.

Dans le sillage de ses stars, Bale, Ramsey et Allen, omniprésentes et parfaitement entrées dans la compétition, les Dragons s'appuient sur un collectif très solide. Organisée en 5-3-2 autour d'une défense Davies-Williams-Chester particulièrement solide, le Pays de Galles a de plus en plus le profil d'un épouvantail dans un haut de tableau déserté par les favoris.


Irlande du Nord : 3ème du Groupe C avec 3 points

Qualifiés de justesse au titre de quatrième meilleur troisième, l'Irlande du Nord est le coup de cœur de la compétition. Battus par l'Allemagne et la Pologne, les Nord-Irlandais ont su capitaliser sur leur victoire 2-0 sur l'Ukraine pour continuer leur route. Porté par des supporters extraordinaires, ils n'ont rien a perdre et joueront crânement leur chance. 

Equipe principalement construite autour d'une solidarité collective et d'un combativité sans faille, elle apparaît très limité techniquement avec les seuls Evans et Lafferty comme joueurs ayant évolué au plus haut niveau. Auteur d'un parcours déjà sensationnel, leurs carences offensives risquent néanmoins d'être rédhibitoires pour voir plus haut. 


Les clés du match


Gareth Bale

La star du Real Madrid est le facteur X de son équipe. Canonnier en chef sur coup franc, il a déjà marqué trois buts et semble presque habité par une force mystique dès qu'il revêt le maillot Gallois. L'avenir du Pays de Galles passera par lui, immanquablement.


Michael McGovern

Difficile d'imaginer l'Irlande du Nord marquer plusieurs buts, leur statu passera donc impérativement par un clean sheet. Dans ce but, le gardien, excellent contre l'Allemagne, aura un rôle clé à jouer. Sans un match parfait de sa part, ce sera compliqué.


Will Grigg

A force d'être appelés de leurs vœux par les supporters Irlandais, les grands débuts de l'attaquant de Wigan pourraient enfin avoir lieu. La belle histoire de ce joueur méconnu devenu le symbole de la compétition deviendrait mythique en cas de but décisif.


Face à face en grande compétition

Débutants à l'Euro et pas vraiement habitués à disputer la Coupe du Monde, ce matche entre les deux équipes sera une grande première.


Notre côte 

Croatie 75%

Portugal 25%


en savoir plus : Equipe du Pays de Galles de Football, Equipe d'Irlande du Nord de Football, Euro 2016 : Pays de Galles - Irlande du Nord