Dans l'actualité récente

Les pénalties, pas une spécialité de cet Euro

Voir le site Euro 2016 de football

Allemagne-Slovaquie : Penalty Ozil
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-27T09:20:19.466Z, mis à jour 2016-06-27T14:38:37.287Z

L'Euro 2016 n'est pas riche en buts pour l'instant. Hormis quelques cartons, les attaquants sont loin d'être en réussite. Et ce ne sont pas les penalties ratés qui vont aider à soigner les statistiques.

L'Euro et l'histoire des penalties. Sur 9 tentatives dans la compétition durant le temps réglementaire, 4 ont été manqué par les différents protagonistes et 1 lors d'une séance de tirs au but.

Des stars en échec

Et les échecs sont non des moindres. La star portugaise Cristiano Ronaldo a ouvert le bal en envoyant sa tentative sur le poteau face à l'Autriche (0-0). Sergio Ramos, son partenaire du Real Madrid, n'a pas été plus en réussite en voyant son penalty détourné par Subasic lors de la défaite de la Roja face à la Croatie en poule (2-1). Moins connu, l'Autrichien d'origine serbe Aleksandar Dragovic a connu des déboires dans cet exercice face à l'Islande et n'a pu empêcher l'élimination de son pays (2-1). 


En huitième de finale, les jambes ont également tremblé. Face à la Pologne, le Suisse Granit Xhaka a manqué son tir au but lors de la séance fatidique (1-1, 4-5). Mesut Özil a, lui, signé le premier échec allemand dans cet exercice lors d'un Euro depuis 1976. Sans conséquence puisque l'Allemagne l'a largement emporté face à la Slovaquie (3-0).

Stancu en tête des réussites

Si son équipe a été sortie de l'Euro, Bogdan Stancu a réussi un bel exploit : celui de réussir deux penalties dans la compétition, performance que seuls trois joueurs sont parvenus à réaliser dans l'histoire de l'Euro (Arnesen en 1984 et Mendieta en 2000). Buteur face à l'équipe de France, le milieu roumain a récidivé face à la Suisse. Stancu a ainsi transformé deux des quatre penalties réussis jusque-là. Le Tchèque Tomas Necid, face à la Croatie (2-2), l'Islandais Gylfi Sigurdsson, contre la Hongrie (1-1), et l'Irlandais Robbie Brady, face à la France (2-1), complètent le tableau.