Dans l'actualité récente

Equipe de France : Pogba, énorme talent attendu au tournant

Voir le site Euro 2016 de football

Paul Pogba
Par Emmanuel LANGELLIER|Ecrit pour TF1|2016-06-06T13:48:35.584Z, mis à jour 2016-06-06T14:00:15.738Z

Doté d’un énorme talent, Paul Pogba sera l’un des principaux atouts de la France à l’Euro. A 23 ans, il doit toutefois encore progresser et se montrer notamment moins facile avec le ballon.

L'occasion de Paul Pogba à la 48ème minute face à l'Ecosse :


La pierre angulaire de l’entrejeu tricolore 

Avec Antoine Griezmann, Paul Pogba est sans doute l’élément français le plus attendu à l’Euro. Auteur d’une saison aboutie à la Juventus avec qui il a décroché un quatrième Scudetto personnel de rang et réalisé un nouveau doublé Championnat-Coupe d’Italie (ajouté à une Supercoupe italienne glanée en août 2015 contre la Lazio Rome), le milieu relayeur de 23 ans séduit l’Europe entière et évidemment la France qui compte sur lui pour la mener au sacre continental, le soir du 10 juillet au Stade de France. 

Au côté de Blaise Matuidi et sans doute N’Golo Kanté, Pogba constituera la pierre angulaire de l’entrejeu tricolore au sein du système tactique en 4-3-3 préconisé par Didier Deschamps. D’où une certaine pression avec laquelle le natif de Lagny-sur-Marne a appris à composer depuis son passage à Manchester United (2009-2012) et son départ du Havre. Mécontent de ne pas jouer suffisamment à MU, il affirme son caractère, demande et obtient son départ pour la Juventus où il s’est affirmé. Son potentiel est certain et si grand qu’il demande encore à être canalisé. 

Il n’a pas levé toutes les interrogations 

Présent dans le dernier onze type de la FIFA pour l’année 2015, Pogba peut émerveiller ou agacer. Souvent. Facile, très ou parfois trop, avec le ballon, le joueur longiligne (1,88 m, 80 kg) sait faire beaucoup de choses et demeure un talent à polir. Didier Deschamps le sait, lui le sait aussi. Bref, tout le monde est au courant, ce qui encourage d’autant les immenses attentes autour de ce phénomène, énormément conseillé par le sélectionneur lors des deux derniers matches de préparation contre le Cameroun (3-2) et l’Ecosse. 

«Lundi (contre le Cameroun), l’entraîneur m’a dit d’être plus haut, j’étais numéro 10 puis on a dû changer pendant le match. Aujourd’hui j’étais à mon poste et je me suis très bien senti», a expliqué samedi soir Pogba au micro de TF1 après une prestation somme toute moyenne. Même s’il a trouvé le poteau sur coup-franc, le numéro 15 des Bleus n’a pas levé toutes les interrogations. Il peut faire mieux et devra fatalement hisser son niveau de jeu et d’exigence quand l’enjeu va monter crescendo à l’Euro. Il en est capable, à lui de le montrer durablement. Il pourra alors peut-être réaliser son rêve avoué : devenir le meilleur milieu du monde.