Dans l'actualité récente

Pologne : Glik signe quatre ans à l’AS Monaco

Voir le site Euro 2016 de football

Glik
Par Jonathan MURCIANO|Ecrit pour TF1|2016-07-05T09:04:22.807Z, mis à jour 2016-07-05T10:23:08.544Z

Auteur d’un Euro réussi avec la Pologne, Kamil Glik a signé lundi un contrat de quatre ans avec l’AS Monaco. Son arrivée a coûté 8 millions d’euros au club de la Principauté.

C’est l’un des hommes de confiance de son sélectionneur, Adam Nawalka. Kamil Glik a disputé l’intégralité des matches de la Pologne pendant l’Euro 2016 avant d’échouer aux tirs au but face au Portugal (1-1, 5-3) en quart de finale. Il n’aura pas tout perdu pendant son séjour en France. Le défenseur central de 28 ans a tapé dans l’œil de l’AS Monaco, qui vient de conclure son arrivée.


Associé à Jemerson en charnière

Les dirigeants de l’AS Monaco étaient à la recherche du remplaçant de Ricardo Carvalho depuis le début du mercato. Ils ont trouvé le prochain patron de leur défense avec Kamil Glik. Le Torino a cédé son international polonais en échange d’un chèque de huit millions d’euros. Sa visite médicale a été conclue avec réussite lundi. « Nous sommes très heureux d'accueillir Kamil Glik. Sa puissance, son charisme et ses aptitudes défensives, qu'il a encore démontrées durant l'Euro, seront un grand plus pour l'équipe », s’est réjoui Vadim Vasilyev, le vice-président de l’AS Monaco. Glik sera sûrement l’une des bonnes pioches de l’été. Il part titulaire dans l’esprit de son nouveau coach, Leonardo Jardim. Il sera associé au prometteur brésilien, Jemerson. Raggi et Tisserand seront leurs doublures. 

A la découverte de la C1

S’il possède une solide expérience internationale grâce à sa sélection (46 capes), Kamil Glik, qui a pu se renseigner sur la Ligue 1 auprès de son coéquipier de Rennes Kamil Grosicki, s’apprête à découvrir la Ligue des champions si l’ASM parvient à franchir l’écueil des deux tours préliminaires en juillet et en août. Formé à Piast Gliwice, le robuste défenseur (1m90, 80 kg) est devenu l’une des références à son poste en Serie A. Après ses passages à Palerme et à Bari, il est devenu incontournable au Torino ces trois dernières saisons. Les cadors du championnat italien le surveillaient de près mais c’est finalement Monaco qui l’a convaincu de franchir une nouvelle étape dans sa carrière.

en savoir plus : Equipe de Pologne de Football, Euro 2016 : Pologne - Portugal