Dans l'actualité récente

Pologne : Lewandowski, enfin l’heure du réveil ?

Voir le site Euro 2016 de football

Suisse-Pologne : Lewandowski
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-06-29T10:28:32.375Z, mis à jour 2016-06-30T10:42:36.264Z

Il était attendu comme l’une des stars de l’Euro. Mais depuis le début de la compétition Robert Lewandowski déçoit. Le quart de finale contre le Portugal va-t-il enfin lui permettre de briller ?

Cette saison avec le Bayern il a marqué 30 buts en 32 rencontres de Bundesliga. En ligue des Champions, l’attaquant polonais a trouvé le chemin des files à 9 reprises en douze matches. En éliminatoires de l’Euro, Lewandowski s’était classé meilleur buteur avec 13 buts. En toute logique, il était donc attendu comme l’un des avant-centre à surveiller pour l’Euro. Et pourtant, après 4 matches, la Pologne s’est qualifiée en quart de finale sans que son capitaine n’inscrive le moindre but.


Un système trop défensif pour lui ?

La grande réussite de la Pologne lors de l’Euro est incontestablement son système défensif. A l’exception de l’Allemagne dont les cages sont restées inviolées, la Pologne est la deuxième défense de la compétition avec les quarts de finale. Xhakiri est en effet le seul joueur à avoir marqué contre Fabianski. Même l’Allemagne n’est pas parvenue à tromper la vigilance de la défense polonaise. 

Et si l’origine des problèmes de Lewandowski se trouvait justement dans la position trop basse de la Pologne ? Habitué à évoluer au Bayern qui fait le jeu et joue vers l’avant, il ne parvient pas à trouver ses marques et à être efficace pendant l'Euro. C’est en effet le milieu de terrain Blaszczykowski qui s'est révélé décisif pour la Pologne.


Un réveil annoncé contre le Portugal ?

Pour la première fois présente en quart de finale d’une grande compétition, la Pologne devra compter sur un grand Lewandowski pour battre le Portugal et accéder aux demi-finales. De tous les grands attaquants de l’Euro, c’est avec son coéquipier du Bayern Thomas Muller, le seul à ne pas avoir encore ouvert son compteur. Mais preuve qu’il bénéficie malgré tout de la confiance de son entraineur Adam Nawatka, il n’a pas été remplacé lors des 4 matches qu’il a disputés. Il aura 90 minutes (au moins) contre le Portugal pour prouver que son sélectionneur a raison de croire en lui !

Revoyez le tir au but de Lewandowski inscrit contre la Suisse !


en savoir plus : Equipe de Pologne de Football, Euro 2016 : Pologne - Portugal