Dans l'actualité récente

Pologne : Toujours en plein doute avant l’Euro

Voir le site Euro 2016 de football

pologne2
Par Axel BENCHINA|Ecrit pour TF1|2016-06-07T08:28:36.133Z, mis à jour 2016-06-07T09:27:07.201Z

Pour leur dernier match de préparation avant l’Euro, les Polonais ne se sont pas rassurés lundi en concédant un nul (0-0) sans relief face à la Lituanie, à domicile.


Sans leur star, Robert Lewandowski, les hommes d’Adam Nawalka n’ont pu faire mieux qu’un triste 0-0 face à la Lituanie qui n’est pas qualifiée pour l’Euro en France. Pas rassurant avant d’affronter l’Irlande du Nord, dimanche, pour le premier match de leur tournoi.

TF1 diffusera Pologne-Islande en direct le 14 juin, pour le deuxième match des phases de poules. 


Un match d’une faible intensité


Lundi soir, les Polonais avaient certainement déjà la tête à l’Euro. Disons cela pour trouver une excuse à leur faible prestation. Face à des Lituaniens toutefois agressifs, les Polonais n’ont jamais su trouver la faille. Quand ils l’ont fait, en fin de match, par l’intermédiaire d’Arek Milik, l’arbitre Monsieur Filip Glova a semblé bon de siffler faute pour un croche-pied qui semblait non-intentionnel. Grzegorz Krychowiak, le Sevillan, Jakub Blaszczykowski, l’ancien milieu du Borussia Dortmund et Kamil Grosicki, le Rennais étaient pourtant titulaires pour cette rencontre. L’absence de Robert Lewandowski, laissé au repos, a sans doute compté dans cette rencontre à oublier pour les hommes d’Adam Nawalka.


Un statut d’outsider lourd à porter


Après une excellente phase de qualifications où les Polonais ont terminé à un point de l’Allemagne, le statut du pays a clairement changé. Ce changement est également dû aux performances de leur star, Robert Lewandowski qui n’a cessé de briller dans ces éliminatoires. Auteur de 13 buts, l’attaquant du Bayern Munich a terminé meilleur buteur des phases de qualifications devant Zlatan Ibrahimovic et son compère du Bayern Munich, Thomas Muller. Robert Lewandowski était pourtant là pour le match face aux Pays-Bas, le 30 mai dernier, lorsque la Pologne s’est inclinée 2-1. Une défaite et un match nul est  donc le calamiteux bilan polonais avant d’affronter l’Irlande du Nord, dimanche à Nice, pour le premier match de l’Euro 2016.