Dans l'actualité récente

Portugal : Andre Gomes nouvelle priorité du Real Madrid ?

Voir le site Euro 2016 de football

RTX2JKXJ
Par Jonathan MURCIANO|Ecrit pour TF1|2016-07-05T08:46:02.659Z, mis à jour 2016-07-05T08:51:44.628Z

Très en vue avec le Portugal lors de cet Euro, le milieu Andre Gomes serait devenu la cible prioritaire du Real Madrid pour renforcer son milieu de terrain à l’intersaison.

Touché à la cuisse avant le quart de finale du Portugal remporté face à la Pologne (1-1, 5-3) jeudi, Andre Gomes a été préservé par Fernando Santos pour ne prendre aucun risque pour la suite de la compétition. Les dirigeants du Real Madrid n’ont pas attendu cette rencontre pour déceler le potentiel du milieu de terrain lusitanien de 22 ans.


Tous les grands d’Europe le surveillent

Andre Gomes devrait retrouver sa place de titulaire mercredi à Lyon pour la demi-finale face au Pays de Galles. C’est l’un des hommes de base du sélectionneur portugais dans son milieu de terrain depuis le début de l’Euro. Il a été titulaire lors des quatre premières rencontres de son équipe à l’instar des inamovibles Pepe et Cristiano Ronaldo. Ses deux saisons convaincantes en Liga sous le maillot du FC Valence ont attiré l’œil des plus grands clubs d’Europe. A la fin de la saison, la Juventus aurait émis une offre de 47 millions d’euros mais elle a été jugée insuffisante par le club valencian. Le champion d’Italie n’est pas le seul sur la piste d’Andre Gomes. Le FC Barcelone, Manchester United, Chelsea, Liverpool et Naples ont également inscrit le nom du milieu portugais sur leurs tablettes.


Son prix fixé à 76 millions d’euros

Selon la Une du quotidien sportif espagnol Marca ce mardi, Andre Gomes est devenu la cible prioritaire du Real Madrid pour renforcer son milieu de terrain à l’intersaison. Il serait le remplaçant idéal à long terme de Luka Modric même si le Croate n’a aucune intention dans l’immédiat de s’en aller de la Maison Blanche. Titulaire inamovible à Valence, le n°15 de la Seleçao prendra-t-il le risque de jouer les doublures dans l’équipe de Zinédine Zidane ? Sous contrat jusqu’en 2020 avec Valence, sa clause de départ est fixée à 150 millions d’euros. Ses dirigeants seraient enclins à écouter des propositions seulement à partir de 75 millions d’euros. Le Real Madrid est-il prêt à investir une telle somme sur un élément certes très prometteur mais encore assez tendre en terme d'expérience ? Une qualification pour la finale de l’Euro avec sa sélection finira sans doute par convaincre le club madrilène de s’offrir cette folie.

en savoir plus : Equipe du Portugal de Football, Euro 2016 : Portugal - Pays de Galles