Dans l'actualité récente

Portugal : Guerreiro sur le point de signer à Dortmund

Voir le site Euro 2016 de football

RTX1HHUL
Par Jonathan MURCIANO|Ecrit pour TF1|2016-06-08T09:49:00.066Z, mis à jour 2016-06-08T09:56:56.522Z

Selon RMC Sport, Raphaël Guerreiro pourrait être fixé sur son avenir avant le début de l’Euro. Le latéral portugais serait tout proche de rejoindre le Borussia Dortmund.

Son splendide coup franc inscrit face à la Norvège (3-0) avec le Portugal en match de préparation a dû accélérer le mouvement. Raphaël Guerreiro sera sur le point de découvrir un nouveau championnat la saison prochaine. Le latéral gauche lusitanien a obtenu un bon de sortie de la part des dirigeants du FC Lorient et c’est le Borussia Dortmund qui devrait rafler la mise.

Le Buzz : La danse sexy de Cristiano Ronaldo


12 millions d’euros pour les Merlus

Selon RMC Sport, Guerreiro aurait donné son accord au dauphin du Bayern Munich cette saison. Les négociations sont âpres entre Dortmund et Lorient et il ne manque plus que quelques détails pour finaliser l’opération. Les discussions se poursuivent sur les conditions du pourcentage à la revente de cette pépite de 22 ans, dont le nom figurait également sur les tablettes du FC Barcelone et de l’Olympique Lyonnais. Le coéquipier de Cristiano Ronaldo devrait parapher un contrat de quatre ans et pourrait disputer pour la tout première fois la Ligue des champions la saison prochaine.


Titulaire face à l’Islande ?

Guerreiro aimerait être fixé sur son avenir avant le coup d’envoi de l’Euro vendredi, histoire d’attaquer la première grande compétition internationale de sa carrière l’esprit libéré. Durant la préparation, il a profité au maximum du temps de jeu que lui a accordé Fernando Santos. Mercredi soir, le Merlu devrait être remplaçant lors du dernier match de préparation du Portugal face à l’Estonie à Lisbonne. Eliseu partirait titulaire dans l’esprit du sélectionneur portugais. Ça devrait être également le cas le mardi 14 juin lors de l’entrée en lice à l'Euro de la Selecçao face à l’Islande à Saint-Etienne.