Portugal : Cristiano Ronaldo, le Ballon d'Or lui tend les bras

Voir le site Euro 2016 de football

TaB Cristiano Ronaldo
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-07-11T12:54:29.086Z, mis à jour 2016-07-11T13:10:51.299Z

Vainqueur de la Ligue des champions et depuis dimanche soir de l'Euro 2016, le Portugais Cristiano Ronaldo a toutes les chances de remporter un quatrième Ballon d'Or en fin d'année.

Plus rien ne semble pouvoir empêcher Cristiano Ronaldo de revenir à un Ballon d'or de son rival de toujours, Lionel Messi, qui en compte quatre.

Son absence prolongée ne changera pas la donne

Il a tout tenté pour continuer à jouer la finale, mais la gêne était trop grande. Touché en début de match à la suite d'un contact genou contre genou avec Dimitri Payet, le triple Ballon d'Or a donc été contraint de céder sa place en finale de l'Euro 2016 contre la France. Ce lundi dans le journal espagnol Marca, on apprend Cristiano Ronaldo souffrirait d'une entorse du ligament latéral interne du genou gauche. Et non d'une rupture comme l'évoquait la BBC ce dimanche soir. Une blessure qui devrait l'éloigner des terrains pendant plusieurs semaines et lui faire rater la Supercoupe d'Europe contre Séville prévue le 9 août. Au minimum. 

Griezmann : « Je pense que c'est fait »

Si l'incertitude demeure sur la durée exacte du joueur, rien ne semble aujourd'hui pouvoir empêcher CR7 de décrocher un nouveau Ballon d'or. D'ailleurs, à la question de savoir si Cristiano Ronaldo était déjà sacré, Griezmann a répondu par l’affirmative. Ou presque : «Cristiano a gagné les plus grandes compétitions, donc je pense que ça y est, c’est fait.» Le Français n'est pas dupe : avec une victoire en C1 plus ce dernier trophée conquis avec la sélection nationale, la récompense individuelle suprême lui semble promise. 

Ronaldo : « Je ne suis pas obsédé par ça ».

Une quasi-certitude renforcée par la politique d'attribution du Ballon d'or qui, quelle que soit la concurrence de ces dernières années, fait primer le talent individuel plutôt que les récompenses collectives glanées au cours de l'exercice écoulé. Andres Iniesta, souvent cité, jamais élu, en sait quelques chose. Le principal intéressé, Cristiano Ronaldo, s'est d'ailleurs brièvement livré sur le sujet dans des propos rapportés par As : « Cette victoire m’aide, mais je ne suis pas obsédé par ça ». On n'est pas obligé de le croire. 


► Elaborez votre onze-type de l'Euro 2016 en cliquant ICI.

en savoir plus : Equipe du Portugal de Football