Dans l'actualité récente

Portugal : Cristiano Ronaldo, futur coach ?

Voir le site Euro 2016 de football

RTX2J4YC
Par Jean-Baptiste NICOLLE|Ecrit pour TF1|2016-07-11T15:26:27.694Z, mis à jour 2016-07-11T15:34:33.542Z

Relégué sur le banc une grande partie de la finale dimanche suite à sa blessure, CR7 s’est mué en entraîneur-adjoint pour mener ses coéquipiers vers la victoire.

L’image dimanche était saisissante. Contraint de sortir seulement au bout de 25 minutes, Cristiano Ronaldo a quitté ses coéquipiers en larmes. Mais le capitaine portugais n’a pas pour autant abandonné le navire. Une fois remis de ses émotions, le joueur du Real Madrid n’a pas hésité à venir seconder son sélectionneur Fernando Santos. Et CR7 a conseillé, encouragé, harangué, replacé ses coéquipiers comme il a pu. Malgré son genou touché, Ronaldo a fait les 100 pas dans la zone technique. Il a aussi pris à part certains joueurs. Quand Eder est entré en jeu à la 79ème minute, c’est lui par exemple qui est tout de suite venu lui parler. Avec le succès que l’on connaît.

Eder : « Ronaldo m’a dit que je marquerais »

Après la rencontre devant les médias, Eder a même avoué que les mots de son capitaine l’ont mis en confiance : « Ronaldo m’a dit que je marquerais le but de la victoire, il m’a donné toute sa force, toute sa conviction, son énergie et ça a été très important ». Mais le capitaine portugais n’a pas attendu d’être blessé pour s’exprimer. Pendant toute la compétition, le Triple Ballon d’or n’a pas lâché ses coéquipiers. En témoigne cette séquence surréaliste en quarts de finale contre la Pologne quand il va chercher Moutinho pour le convaincre d’exécuter un tir au but que le milieu de poche lusitanien ne sentait pas. Au final, le Monégasque trouvera les filets et le Portugal se qualifiera.

Il a connu les plus grands

Ronaldo joue-t-il simplement son rôle de capitaine et de leader ? Ou bien est-ce les signes avant-coureurs d’une carrière d’entraîneur ? Le raccourci peut sembler tentant. A 31 ans, le natif de Madère s’approche de la fin de sa vie de joueur. Et en club, il a déjà pu profiter des conseils et de l’expérience de plusieurs des plus grands entraîneurs contemporains comme Ferguson à Manchester United, mais aussi Mourinho ou Ancelotti au Real Madrid.  Et ce n’est sans doute pas la réussite fulgurante de Zidane vainqueur avec lui de la dernière Ligue des Champions après simplement quelques mois d’expérience qui le dissuadera !


► <strong>Faites votre onze-type de l'Euro 2016 et partagez-le en cliquant ici</strong>

en savoir plus : Equipe du Portugal de Football, Euro 2016 : Portugal - France